LECERF Guy

Discipline(s)
Peintre, Photographe
Informations de contact
Guy Lecerf
Téléphone

Localisation

Mon Histoire

Quel est le fil rouge de mon travail en photographie ?
Toutes les séries que j’expose résultent d’un jeu avec le réel, d’une proposition d’un espace de création, d’une réception de la surface et, surtout, toutes figurent l’écrasement, que ce soit celui de confitures, celui d’une canette de Coca cola ou de fleurs de Bauhinias en Chine. Il y a de l’écrasement, il y a du chaos à l’origine de l’image. Comme une plongée au sein de la Nature.
C’est ce que pointe l’artiste et philosophe Michel Sicard dans un ouvrage récent : « Il y a chez Guy Lecerf un valeureux combat pour se plonger dans l’abîme de la Nature, et y rester un peu, fût-ce par des corridors infimes ».
Les figures issues des catastrophes sont celles de la série Bauhinias après l’orage. Elles mettent en correspondance la genèse et l’apocalypse, l’α et l’ω du monde de toutes mes oeuvres.
Cette dernière série date de 2019. Les photos ont été prises à Liuzhou lors d’un séjour dans le Sud de la Chine. Au mois d’avril, l’époque où les Bauhinias fleurissent, un violent orage éclate et, au matin, les fleurs tapissent le sol. S’émerveiller d’une beauté naissante (α ) après l’orage (ω). Profiter d’un moment de grâce. Jouir des délices de Liuzhou comme la cinéaste japonaise Naomi Kawase prend plaisir aux Délices de Tokyo (2015) – avec ces mêmes dimensions poétiques et sacrées, essentielles en art.

Il me faut faire un bref récit de vie tout en évitant d’étirer un CV long comme le bras (j’ai une longue pratique artistique) qui n’intéresse personne en définitive.
Que dire alors ?
Des études bien sûr : dans les années 70, aux Beaux-Arts d’Amiens, puis à l’ENSBA (les Beaux-Arts de Paris, diplôme de dessin) et à l’université de Paris1 (doctorat en arts et sciences de l’art sur le coloris dans l’art des jardins).
Des aventures artistiques ?
Avant tout, une recherche sur coloris pictural comme lieu privilégié de création qui a donné lieu à de nombreuses manifestations, des expositions depuis les années 80 (Angers et sa région) jusqu’aux années 2010 (Montauban, 2014) en passant par Toulouse (Espace Bonnefoy, 1998) et l’Aude ( une retrospective picturale des années 80, Galerie Wakan Tanka, Fabrezan, 2006) mais aussi l’organisation d’expositions sur le coloris pictural (Caméléon Vermillon à Angers, Laval, Montauban).
Une recherche sur le coloris pictural qui alimente mon actuel en photographie. En témoignent des expositions telles que Œuvres noires, exposition collective (avec Pierre Soulages et Alain Nahum, Paris, 2005), et Noir désir un soir d’été, Galerie Phot’œil, Fabrezan (Aude, Juillet-août 2007) ainsi que de nombreuses expositions en 2011 (avec les onze photographes de l’Aude) : exposition personnelle La dernière abeille de l’Aude, Atelier Rue du soleil, Fraissé des Corbières (Aude) et des expositions collectives à la Maison du Chevalier (Carcassonne), à la Galerie d’art contemporain (Trèbes), à l’Art Caché (Albas). L’occasion de rencontres et d’échanges fructueux avec Alain Roger, Anne Montaut, Claudine Capdeville, David Samblanet, Sylvie Romieu et Claudio Isgro. Quelques excursions à Toulouse (Rouge-Noir, Le Sommeil de Blanche-Neige, Espace Roguet, 2012), avant de revenir dans l’Aude, avec des expositions personnelles, Maison des arts, Bages (2013), galerie Caviart (2015), Bauhinias après l’orage, Atelier du Soleil, (Fraïssé des Corbières, 2020). Cette dernière exposition augmentée de nouveaux tirages va être présentée à la médiathèque de Lézignan-Corbières en juillet et août prochains.

Dois-je ajouter des publications de mes photographies dans la revue Seppia, couleur et design (éditions du Rouergue-Actes Sud) et dans l’ouvrage d’Annie Mollard-Desfour, Le dictionnaire des mots et expressions de couleur, Le noir, CNRS Editions, 2010 ?
La publication d’un ouvrage sur mon travail photographique : Guy Lecerf, un art du coloris mutant, Michel Sicard, Atelier du Soleil, Alain Roger éditions, 2020.
Et quelques uns de mes écrits liés à la recherche sur le poétique du coloris et le chaos.
Le coloris comme expérience poétique, L’Harmattan, 2014. Ouvrage de synthèse sur des recherches menées selon trois axes couleurs, coloration, coloris.
Les jeux de l’art et du chaos, Bruxelles, EME, 2012. Livre sur les relations entre la poétique artistique et le chaos.
Caméléon Vermillon, les usages de la couleur en peinture, Musée des Beaux-arts d’Angers, 1989. Catalogue des expositions Caméléon Vermillon (Angers, Laval).

Expositions, Galeries, Musées ...
Expositions(s) personnelle(s)
Guy Lecerf, Bauhinias après l'orage, Médiathèque, Lézignan-Corbières, Aude

Galerie(s)
Atelier du Soleil, Fraïssé des Corbières, Aude

Atelier ouvert au public
Oui
Galerie virtuelle