A Montpellier, huit artistes retenus par l’entreprise adaptée Gédéas


A Montpellier, l’entreprise adaptée Gédéas a lancé avant l’été un appel à candidature pour se constituer une collection d’œuvres d’art sur le thème « Handicap et Travail ». Sur la trentaine de projets reçus, l’équipe et la direction de Gédéas ont retenu huit artistes : 

Franck Célaire va créer le Gorrill’Art de Gédéas (Totem de l’Inclusion); Lucie Lith va réaliser une œuvre intitulée « Liberté, Egalit(h)é… »;  Patrick Granier va façonner à taille réelle une sculpture d’une artiste de cabaret en situation de handicap (meneuse de revue du Crasy Horse); Aurélie Salvaing, Dysabo, Odile Escoffier, Sandra Giuliani, et Geordie Lheriau vont chacun créer une œuvre à partir des échanges qu’ils ont eu avec l’équipe de Gédéas.

 

Oeuvre d’Aurélie Salvaing

La sélection a été faite par toute l’équipe de Gédéas selon deux critères : est-ce que le projet de l’artiste vous plaît et est-ce que le projet peut parler au plus grand nombre.

Les artistes présélectionnés ont ensuite rencontré les salariés de l’entreprise afin que les deux mondes se découvrent. 

Les œuvres seront exposées à la Foire Art Montpellier, en novembre.

Gedeas avait confié à la SCIC Arts & Cie l’organisation de son appel à candidatures artistiques.