Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

En Aveyron, Florian Melloul, trente stèles pour l’histoire

- Advertisement -


 Florian Melloul pose trente stèles au mémorial de Sainte-Radegonde, près de Rodez

L’artiste ruthénois Florian Melloul a travaillé avec des classes de CM1 et CM2 de Sainte-Radegonde, près de Rodez, pour voir avec les enfants comment commémorer le massacre qui a marqué la commune il y a 80 ans.

Le 17 août 1944, les Allemands abattaient trente personnes dans une tranchée faite dans le village.

Le Mémorial de Sainte-Radegonde est l’endroit où se rassemblent les élus et les citoyens qui le souhaitent tous les 8 mail pour commémorer la fin de la seconde guerre mondiale.

Cette année, la commune avait donc demandé à l’artiste de réfléchir avec les enfants pour que ce memorial rende également hommage aux 30 fusillés du 17 août 44.

crédit: F. Melloul

L’artiste a entrepris avec les enfants et leur instituteur un travail sur l’événement, avant de réfléchir à la façon de commémorer celui-ci. Les enfants ont alors réalisé eux-mêmes les stèles, en coulant un béton teinté dans la masse pour chacune d’entre elles. Chacune porte les initiales d’un des fusillés.

Les stèles, installées pour l’instant de manière provisoire, seront présentes à chaque fois qu’un événement aura lieu sur le site. Elles devraient ensuite être installées de manière pérenne sur le lieu.

crédit: F. Melloul


 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -