Dans le Gard, l’artiste textile Claire Schneider quitte la Filature du Mazel, pour se consacrer à son art

 

Claire Schneider l’annonce sur elle-même: elle quitte la Filature du Mazel, où elle est remplacée par Eliette Guine-Boucheron.

Grande décision 2021, je quitte la Filature du Mazel fin février pour me consacrer entièrement à mon travail de plasticienne.
Depuis 2009 j’ai eu à cœur de contribuer à bâtir le projet de la Filature du Mazel, un lieu nécessaire au rayonnement artistique et culturel dans un territoire rurale.
Je le laisse entre de bonne main, Eliette Guine-boucheron prend ma succession accompagnée par toute l’équipe, pour continuer le merveille le chemin déjà parcouru. Une collaboration joyeuse dans ce travail de maillage autour de l’art et de la culture.
En tant qu’artiste moi-même, je sens bien qu’il est vital désormais pour moi de consacrer tout mon temps à la création dans mon atelier de Sète. Je vais pouvoir entièrement mettre à profit cette expérience si riche de rencontres et de compétences dans le cadre de ce projet personnel. Art Textile Claire Schneider

Je suis fière et heureuse de toutes ces années de travail, de ces rencontres, de tous ces projets menés à bien, de tout ce tissage humain  qui va perdurer dans la continuité.
Je garde bien entendu un pied dans les Cévennes et c’est avec plaisir de vous croiser ici ou là“.

Claire Schneider, création en cours