A Nîmes, Gérard Kapski crée le collectif l’Art s’emmêle

 

Gérard Kapski, sur le stand Artistes Occitanie, Foire Art Montpellier, octobre 2020. Crédit: Eric Petit.

 

A Nîmes, le photographe d’art Gérard Kapksi a créé un collectif d’artistes avant le confinement, l’Art s’emmêle, pour permettre aux artistes dans cette période compliquée de s’unir pour trouver des salles d’exposition, et partager les frais de location de salle et de communication. 

L’art s’emmêle rassemble aujourd’hui 120 artistes, et depuis sa création mais après le confinement, a organisé trois expositions, à Lussan, Lecques et Goudargues.