- Publicité -

 

A Toulouse, décès du street-artiste Spazm

 

Le street-artiste Spazm est décédé à l’âge de 43 ans dans la ville où il avait choisi de s’installer, Toulouse, en 1998.
Né à Roubaix, l’artiste réalisait des graffs caractérisés par des formes acérées et des illusions en 3D, donnant parfois l’impression que les objets sortaient du mur. Ce style avait fait sa réputation en France et dans d’autres pays, notamment le Canada.

Il avait participé à l’exposition The Bullet Factory début 2019 avec quarante graffeurs à Toulouse.

Il était membre du collectif d’incubateurs de street-artistes, Cisart, qui prépare l’arrivée en septembre 2019 à la Cartoucherie d’un projet du collectif Mémoire industrielle, dont il faisait également partie.
Spazm laisse plusieurs fresques à Toulouse.

- Publicité -