RCR Arquitectes : Ici et ailleurs, La matière et le temps

Informations
Expos-Conférences

RCR Arquitectes : Ici et ailleurs, La matière et le temps



 Rodez

Du 16 décembre 2022 au 6 mai 2023


RCR Arquitectes : Ici et ailleurs, La matière et le temps

 

Exposition réalisée en collaboration avec le Centre Pompidou, Paris.

Ici et ailleurs, la matière et le temps célèbre RCR, architectes catalans du musée Soulages. Ici, car c’est à Rodez qu’une histoire se joue, et ailleurs pour évoquer leurs réalisations en Europe et la variété de leurs pratiques, entre architecture et territoires, aquarelles et design d’objets du quotidien. Les mots clés de l’expérience RCR sont : nature, paysage, matière, couleurs et le temps qui s’étire et rassemble.

Le musée Soulages a été construit de 2010 à 2014 par les architectes catalans RCR, après leur succès au concours international (2008) organisé pour cette construction : Ramon Vilalta, Carme Pigem et Rafael Aranda.
Leur œuvre architectural est collégial, la signature partagée, à tel point que leurs croquis, leurs plans et leurs constructions sont simplement RCR Arquitectes.
Le musée Soulages, une construction allongée et semi-enterrée sur laquelle s’élèvent des parallélépipèdes bardés d’acier Corten, cet acier moiré de rouille, s’allonge au nord de la ville de Rodez : « un musée dans un jardin » comme le souhaitait le peintre Pierre Soulages qui les choisit pour l’écrin de ses œuvres, pour valoriser des collections.
Sa construction fut une expérience de rencontres et d’échanges entre l’artiste en activité et les architectes, une transmission.
Le musée Soulages des RCR est devenu un point de ralliement très prisé des aficionados d’architecture contemporaine. En 2017, les RCR Arquitectes recevaient le prestigieux Prix Pritker décerné au Japon. Le musée Soulages par cette rétrospective à Rodez rend hommage à leur histoire singulière.

Les RCR, comme à leur habitude, s’étaient rapprochés de Soulages pour comprendre son œuvre et notamment le passage du noir à la lumière, ce qui se traduit en architecture par des surfaces et des volumes, des principes pour accueillir les œuvres. Associés dès 1988, Ramon, Carme et Rafael font des architectures qui leur ressemblent, qui sonnent avec le territoire altier qui les porte -des montagnes, des forêts et des rivières-, la Garrotxa, au nord de la Catalogne, bordant la chaîne des Pyrénées. Matières, couleurs et textures s’associent, du paysage, avec le goût de la nature : leurs architectures ramènent essentiellement à l’eau, au bois, à la pierre et au métal, avec ce fameux acier Corten.
Ce monde des origines panache chaleur et rigueur. Les architectures de RCR sont littéralement de plein air, comme les peintres sont sur le motif. Elles s’accordent au paysage, tout en s’inspirant du vernaculaire et de l’industrie. Le dessin tient une très grande place pour dégager l’intention et dresser le projet : aquarelles et gouaches, des feuilles remarquables, guident progressivement les intentions des architectes. Les RCR envisagent leur mission au-delà des conventions d’une commande à exécuter.

Il suffit de visiter les ateliers à Olot pour comprendre cette association subtile de tradition et de contemporain. L’équipe RCR, une ruche silencieuse de collaborateurs de tous pays, travaille dans l’ancienne Fonderie Barbieri, Espai Barbieri : Olot était une ville renommée des deux siècles derniers pour les saintiers, les bronziers, pour les cloches et les statues. La réhabilitation de cet espace industriel participe pleinement de l’esprit des RCR, les ateliers des architectes font de toute création un creuset immersif. Une grande maquette de l’Espai Barbieri est présente dans l’exposition.
L’exposition à Rodez, RCR Arquitectes. Ici et ailleurs, la matière et le temps rend hommage au travail des RCR avec une importante sélection représentative de maquettes, de plans, d’esquisses, de gouaches, vidéogrammes et de photographies sur plus de 30 années de création des RCR. La scénographie s’appuie sur trois ensembles distincts et constitutifs de l’expérience RCR, le paysage, l’architecture et le design, trois présentations perméables dressant le portrait des RCR.

A ces trois espaces scénographiques est ajoutée une salle destinée au musée Soulages, à son histoire et à son avenir.
En 2020, le Centre Pompidou présenta une importante donation des RCR Arquitectes : les
prêts de l’exposition à Rodez en proviennent en partie : le phare Punta Aldea (1988-1990), le
parc naturel Pedra Tosca, Espagne (1997-2004), l’équipement sportif, Tossols-Basil, Olot (2001-2011), la bibliothèque Sant Antoni, Barcelone (2002-2007), les caves Bell-Lloc, Palamós (2003-2007), le théâtre de la Lira, Ripoll (2003-2011), le musée Soulages, Rodez (2008-2014-2022), le Pavillon Vide, Paris (2014-), le pôle artistique et culturel de l’Ile Seguin, Boulogne-Billancourt (2015-)…
L’ensemble est varié, maquettes, plans, dessins et gouaches. D’autres prêts proviennent des collections RCR d’Olot en particulier des maquettes d’architecture, des meubles (un rare tabouret Confident « Colette et Pierre » en particulier), des sièges, des maquettes d’objets, des éditions pour l’industrie, notamment des appareils sanitaires…
L’exposition est ponctuée d’œuvres qui ont irrigué la créativité des RCR : Donald Judd, Joan Miró,
Richard Serra, Claudi Casanovas, Leonci Quera, Pierre Soulages, Salvador Dalí… Un dialogue avec
les artistes se noue en salle d’exposition. A Rodez, l’événement RCR comptera environ 70
pièces exposées dans une scénographie imaginée et dessinée par les Catalans.

Benoît Decron, conservateur en chef du patrimoine, directeur du musée Soulages, Rodez

 

 

 

 


Infos pratiques
Musée Soulages

Jardin du Foirail 12000 Rodez

Evènement Payant
Non