Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

REVUE DE PRESSE: Toulouse mise désormais sur une exposition prestigieuse par an (source : Actu Toulouse)

- Partenaires -


REVUE DE PRESSE: Toulouse mise désormais sur une exposition prestigieuse par an

 

Le site Actu Toulouse rend compte des propos de Pierre Espuglas-Labatut, adjoint au maire en charge des musées, qui explique la nouvelle stratégie de la ville en matière d’expositions.

 

crédit: Toulouse Métropole

La ville souhaite désormais poursuivre la politique initiée en 2019 avec l’exposition Picasso et l’exil, qui avait accueilli 150 000 visiteurs aux Abattoirs.

Il y a eu ensuite le succès de l’exposition de La Dame à la Licorne, Toulouse étant la seule ville à accueillir cette série de tapisseries, exposées de manière permanente au Musée de Cluny à Paris, et qui ne pouvaient sortir du musée que pendant les travaux de restauration de celui-ci.

La série continue cette année avec l’exposition Niki de Saint-Phalle, pour laquelle l’élu précise que la ville et la métropole ont voté une rallonge budgétaire de 518000€, “signe d’une vraie volonté politique” qui vise à “faire venir du monde de l’extérieur à Toulouse“.

Aujourd’hui, “on a décidé d’organiser un cycle de grandes expositions qui auront lieu chaque année“.

  • Cette décision intervient alors que l’agence d’attractivité de la Métropole indique que le tourisme de loisirs repart à la hausse à Toulouse,  avec un taux de fréquentation des hôtels qui a augmenté de 10 points en un an, et des visiteurs qui se rendent dans les musées de la ville: en décembre, le musée des Abattoirs a enregistré 26 500 visiteurs, le Museum 25 000 (+15% en un an), la Halle de la Machine 20 000 (10 000 en 2021) et la Cité de l’espace 34 000 (9% de plus qu’en 2021, 22% de plus qu’en 2019).

 



Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -