Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

Le street-artiste toulousain Pheno s’installe en Aveyron

- Advertisement -


Le street-artiste toulousain Pheno s’installe en Aveyron

Le street-artiste toulousain Pheno a déménagé dans l’Aveyron pour se rapprocher de la nature et être au calme.

Il continue néanmoins à beaucoup travailler sur Toulouse où se trouvent la plupart de ses clients mais nous précise: “Cette année je vais essayer de travailler plus dans l’Aveyron. Notamment en proposant mes services aux communes pour la création de fresques ainsi que des projets avec des élèves de collèges et/ou lycée”.

Pour tout contact

Le travail de Pheno: J’aime m’exprimer avec différentes techniques. Mon art est quelquefois en lien avec la plasticité, au moyen de récupération de matériaux, de collages et de peinture. Je favorise le bois et le métal comme supports, ce qui apporte à l’œuvre une vie supplémentaire. Je valorise des objets, principalement en lien avec la peinture comme des pinceaux ou des rouleaux, en les détournant et en les mettant dans un autre contexte.
Une autre et majeure partie de ma création est plus picturale. Elle est basée sur l’architecture, sur la ville. Au moyen de dessins, gravures et peintures, je traduis mes émotions urbaines et mes souvenirs. Je dessine des bâtiments et immeubles d’après mon imagination ou d’après la réalité en faisant des accumulations, des décompositions ou élévations.
Des personnages disproportionnés sont parfois dans mes œuvres, reflets d’un autoportrait discret.
Cette passion pour l’environnement urbain est due en partie au graffiti, la connotation y est souvent présente dans mes toiles comme la représentation de train ou de bombes de peinture. Cette passion est aussi due aux déambulations citadines et aux voyages que j’ai vécus, pour ne citer que New York ou Barcelone. L’observation des éléments architecturaux et de l’évolution de ces villes me donnent sans cesse des nouveaux éléments de création”.



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -