Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

Le sculpteur toulousain James Colomina sensibilise au conflit palestinien à Barcelone

- Partenaires -


Le sculpteur toulousain James Colomina pose deux enfants, palestinien et israélien, sur les Ramblas de Barcelone

crédit: James Colomina

Le sculpteur toulousain James Colomina, qui a déjà posé de nombreuses sculptures dans l’espace public, pour sensibiliser à différentes problématiques contemporaines, est intervenu début février, avec une nouvelle œuvre, posée cette fois-ci sur les Ramblas de Barcelone.

Toujours en résine rouge, comme l’ensemble de son travail, cette œuvre représente deux enfants, un palestinien et un israélien, qui se tiennent debout devant une peinture murale faite de mains rouges (de sang?) formant un cœur.

Cette sculpture représente un espoir de paix dans le conflit israélo-palestinien.
C’est une illustration symbolique où les enfants de chaque « camps » tamponnent avec leurs mains un symbole de Paix en une œuvre commune.
Mon cœur saigne pour tous ces innocents tués dans ce conflit.
Les enfants sont les premières victimes des conflits armés.
Mes pensées vont aux familles touchées“.

James Colomina

crédit: James Colomina

 

Parmi les oeuvres engagées de l’artiste:
Poutine sur un char dans un jardin d’enfants, à Bruxelles (2023)
Une statue d’Eric Zemmour, bonnet de Noël sur la tête, au Louvre avant Noël (2021)
Emmanuel Macron parmi les tentes des sans-abris, à Paris (2021)
“Le migrant”, une silhouette d’enfant sous un sac en toile rouge vif, posé dans différentes endroits de Paris (2019).



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -