Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

 L’artiste toulousain Williams Raynaud laisse une sculpture dans l’espace public à Montpellier

- Partenaires -


 L’artiste toulousain Williams Raynaud laisse une sculpture dans l’espace public à Montpellier

 

crédit: Williams Raynaud

L’artiste toulousain Williams Raynaud a participé mi-mars au Festival des artistes qui rassemblait 50 artistes à Montpellier, dans le cadre de la Foire de Printemps.

Le festival est terminé, l’artiste a rejoint la ville rose mais une de ses œuvres reste visible dans les environs: pour qui regarde bien, une drôle de bouche d’incendie trône désormais sur un transformateur électrique dans le quartier de l’aéroport, tout près de l’entrée de la CCI de Montpellier.

Une sculpture multicolore qui semble avoir fondue sous l’effet de la chaleur… ou d’un incendie qu’elle était censée éteindre?

Cette œuvre est une œuvre emblématique du travail de Williams Raynaud, qui l’a intitulée à cette occasion Fire Montpellier.J’ai décidé de marquer mon passage à Montpellier en attirant la curiosité, et en suscitant de l’intérêt pour faire découvrir mon art, précise-t-il. Le message que porte cette sculpture sur le réchauffement, et les bouleversements climatique de notre planète donne le ton. Au travers de l’objet sculpture du street art d’aujourd’hui, on peut faire découvrir son art tout en sensibilisant à des causes devenues essentielles”.
C’est la seule oeuvre de l’artiste visible actuellement sur la voie publique.

L’artiste a déjà ciblé des transformateurs électriques comme socle à ses sculptures, suffisamment haut et à tous les coins de rue, mais les sculptures posées se sont depuis volatilisées : “Il ne reste que celle que j’ai placée sur la façade de mon atelier à Grenade sur Garonne!”.

 



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -