Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

En Aveyron, le Département ferme la galerie Sainte-Catherine

- Partenaires -


En Aveyron, le Département ferme la galerie Sainte-Catherine

 

La galerie Sainte-Catherine, Place Sainte-Catherine

Le dernier Conseil Municipal de Rodez a voté en faveur du budget lui permettant de louer au Département la galerie Sainte-Catherine, lieu jusqu’ici dédié à l’art contemporain place Sainte-Catherine. La ville souhaite transformer cette galerie en point de vente de produits frais.

Face à cette galerie, la ville compte en parallèle transformer un restaurant en halle-marché intérieur, transformant ainsi en profondeur les lieux.

Jean-Michel Cosson, ancien élu culture passé dans l’opposition, a ironisé sur ces transformations en prenant la parole au sein du conseil municipal, devant le maire Christian Teyssedre: “Le centre de Rodez est transformé en parc d’attraction alimentaire. Il ne vous reste plus, après avoir changé la galerie Sainte-Catherine en étals de courgettes et cornichons, qu’à transformer la médiathèque en centre de dégustation de tripous et le musée Denys-Puech en boîte de nuit“.

La culture pourrait être un peu plus bousculée prochainement toujours au sein du département, qui a changé de bord politique en 2021: le Républicain Arnaud Viala a remplacé le centriste Jean-François Galliard (UDI).

Après avoir accepté de louer les locaux de l’actuelle galerie Sainte-Catherine à la ville, le département pourrait prochainement dissoudre la structure Aveyron Culture pour que le service culture réintègre l’organigramme des services départementaux.
A suivre.

 



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -