Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

Double actualité pour Aidée Bernard (Puisserguier, 34), plasticienne du papier

- Partenaires -


Double actualité pour Aidée Bernard (Puisserguier, 34), plasticienne du papier

Aïdée Bernard crée à partir des plantes locales, qu’elle transforme en fibres de celluloses, les papiers qui vont composer ses œuvres.

L’artiste est aujourd’hui  en résidence de création au Japon. “Je suis invitée au village des papetiers d’Echizen, pour une résidence de création qui est à présent une exposition à la galerie Yamatoya, une vieille maison japonaise où je propose une série “La robe de prière” dans deux salles, celle des tatamis et le grenier avec ces magnifiques poutres en vague”

A l’invitation d’Imadate Art Field, l’artiste a voulu rendre un hommage au papier traditionnel, le washi. Il va servir de base aux œuvres qu’elle a créées pendant la résidence. On retrouve dans ses créations, l’empreinte et la forme du tamis de bambou, la pureté de la fibre finement lissée par son bercement dans la cuve d’eau et de néri.

Aïdée Bernard va ensuite ajouter d’autres fibres, qu’elle glâne dans le village ou sur le chemin du sanctuaire shinto de kawakami gozen, la déesse du papier, dans la montagne toute proche, tel l’aubier du cèdre du japon, des graminées, le susuki, le kudzu, le chataigner, le charme houblon, etc. Toutes en textures et en teintes naturelles, issues des végétaux.

  • Deuxième actualité pour Aidée Bernard: une de ses oeuvres gravées, Enracine-moi, a été sélectionnée pour la Biennale Internationnale d’Art de la Fibre Papier à Taiwan.

    (IBPFA 2023/24 International Biennial for Paper Fibre Art). L’exposition a pour thème, EARTH SPEAK: Giving Voice to Paper, La terre parle, donner voix au papier.
    A voir… à Taïwan, du 2 novembre au 31 mars 2024 –  Taipei au Craft Design Hall of the National Taiwan, puis à Nantou (Craft Research and Development Center).



Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -