Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

A Toulouse, un conflit d’intêrêt pourrait annuler le choix d’un artiste pour une station du métro

- Partenaires -


A Toulouse, un conflit d’intêrêt pourrait annuler le choix d’un artiste pour une station du métro

Monique Frydman. Oeuvre visible sur la ligne B. crédit photo: Tisseo

C’est une information donnée par le quotidien La Dépêche du Midi: le président de Tisseo Collectivités (entité qui organise les transports dans la grande agglomération toulousaine) explique attendre aujourd’hui un retour juridique de ses services concernant l’un des résultats du concours qui a permis de sélectionner les artistes qui vont pouvoir installer leurs oeuvres dans les 22 stations de la ligne C du métro toulousain.
Cette ligne doit entrer en service en 2028.

Sans dire explicitement quelle station et quel artiste sont concernés, le président de Tisseo interrogé par le quotidien explique qu’une salariée de Tisseo avait une activité secondaire en tant qu’autoentpreneur. elle travaillait alors pour le compte d’un artiste qui a été retenu pour l’une des stations.

J’ai saisi le déontologue de Tisséo, dans le cadre du process intégrant cette saisine. J’ai aussi saisi un cabinet d’avocats pour savoir s’il y avait un possible conflit d’intérêts. J’attends un retour juridique qui peut aller jusqu’à l’annulation du concours“.
A suivre.



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -