Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

A Toulouse, Jean-Henri Escoulan ferme la galerie Palladion

- Advertisement -


A Toulouse, 35 artistes rendent hommage à Jean-Henri Escoulan, créateur de la galerie Palladion


Clap de fin pour la galerie Palladion. A 67 ans, et après avoir tenu la galerie pendant plus de trente ans d’activité, Jean-Henri et Christine Escoulan ont décidé de fermer la galerie, un espace lumineux aux murs de briques située 19 rue de la Colombette.

Pour remercier leur galeriste, 35 artistes vont exposer pour la dernière expo organisée dans les murs, du 24 mai au 22 juin, exposition intitulée Point final?…

Un titre bien venu, puisque Jean-Henri Escoulan nous précise que s’il ferme la galerie, il continuera à soutenir les artistes. “Cela fait plus de trente ans que nous tenions cette galerie à raison d’une exposition par mois. L’époque a changé, le modèle de la galerie n’est peut-être plus le meilleur et j’avais envie de renouveler l’approche. Nous allons donc continué mais sous une autre forme. Avec Alain Cassado, nous avons monté une association, Orevan (organisation d’événements et d’animation). L’objectif sera alors d’organiser deux ou trois fois par an des expositions dans des lieux différents, à Toulouse ou ailleurs dans la région. Cela devrait nous permettre de faire des expositions avec davantage d’oeuvres ou d’artistes et pour des périodes qui pourront varier”.

Alain Casado et les artistes qui ont organisé cette dernière exposition annoncent d’ores et déjà que “quelques surprises seront réservés à nous amis galeristes pendant le vernissage”.

  • Vernissage le 24 mai, 18h en présence de tous les artistes participants.

 



 

 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -