Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

A Montpellier, le musée Fabre consacre son exposition hivernale à un artiste habitant dans la ville, Djamel Tatah

- Partenaires -


A Montpellier, le musée Fabre consacre son exposition hivernale à un artiste habitant dans la ville, Djamel Tatah

Crédit : C. Marson – Ville et Métropole de Montpellier

 

Du 10 décembre 2022 au 16 avril 2023, le Musée Fabre à Montpellier propose une exposition monographique dédiée à l’artiste Djamel Tatah, artiste dont la carrière a démarré à Paris il y a plus d’une vingtaine d’années, mais qui habite Montpellier depuis 2019.

Composée d’une quarantaine d’œuvres, l’exposition Djamel Tatah, le théâtre du silence, dévoile différents moments de la carrière de l’artiste, selon une approche thématique qui explore plusieurs composantes conceptuelles de son œuvre.
Nourri de philosophie et d’histoire des arts – de la peinture jusqu’à la danse, le théâtre et le cinéma – Djamel Tatah prélève dans un répertoire d’images photographiques tant personnelles qu’issues de l’actualité, ou de reproduction d’œuvres, des figures, des attitudes singulières.

Formé à l’école des beaux-arts de Saint-Étienne, Djamel Tatah élabore depuis les années 80 une peinture d’une grande sobriété, qui place la figure humaine, évanescente, au cœur de profonds aplats colorés.

 

Michel Hilaire. Crédit: Montpellier Métropole

Pour Michel Hilaire, conservateur du musée Fabre, “Les toiles de Djamel Tatah ne cessent de faire écho au grand art classique tout autant qu’à la modernité picturale, d’Édouard Manet à l’abstraction américaine. Le travail qui est ici donné à voir retrace plus de trente-cinq années de création, des premières œuvres sur bois réalisées durant les années 1980, tout juste après le passage de l‘artiste à l’école des beaux-arts de Saint- Étienne, jusqu’à ses dernières œuvres, effectuées dans son atelier montpelliérain en vue de l’exposition au musée Fabre“.

 



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -