Dr Paul Wolff, L’homme au Leica

Informations
Expos-Conférences

Dr Paul Wolff, L'homme au Leica



 Montpellier

Du 17 janvier 2024 au 14 avril 2024


Dr Paul Wolff, L’homme au Leica

 

Le Pavillon Populaire présente la première rétrospective en France consacrée au Dr Paul Wolff (1887-1951), considéré comme l’un des pionniers dans l’utilisation du petit format photographique né en 1929 dans la firme Leica, petit format qui allait changer le devenir de la photographie moderne et contemporaine.
Cette exposition rassemble, à partir de collections publiques et privées, l’essentiel de l’oeuvre éditoriale et photographique de Paul Wolff.
ZOOM SUR L’EXPOSITION, TEXTE D’INTENTION DE GILLES MORA
Cette première rétrospective française permet de découvrir l’oeuvre multiforme d’un des photographes allemands les plus connus de la période de l’entre-deux guerres, mais très rarement montré.
Plutôt qu’un artiste au sens conventionnel du terme, Paul Wolff est le fondateur d’une agence photographique laquelle, avec son associé Alfred Tritschler, fournira, de la République de Weimar jusqu’aux années nationales-socialistes, et après-guerre, une documentation fournie sur cette période agitée de l’Allemagne (près de 700 000 photographies).
Cette exposition donne à voir un corpus riche, marqué par la popularisation du petit format 35 millimètres et initié par la marque Leica dont Paul Wolff deviendra à partir de 1926, l’ardent protagoniste.
Paul Wolff joue, auprès de milliers de photographes amateurs de son époque, le rôle de “passeur” des formes de la modernité photographique de son temps, de la Nouvelle Objectivité à la Nouvelle Vision.
Son incroyable popularité internationale (son livre, Mon aventure avec le Leica, 1934, sera publié en plusieurs langues, et vendu à des dizaines de milliers d’exemplaires) en font un photographe omniprésent trop souvent négligé par les histoires de la photographie traditionnelle.
Au total, les photographies de Wolff sont incluses dans plus de 300 publications, et reprises dans les journaux du monde entier. Elles touchent au domaine du sport (en particulier les Jeux Olympiques de 1936), du travail, des loisirs, de la photographie industrielle, publicitaire, urbaine ou de voyages. Aucun sujet ne lui échappe.
Son travail a rarement été montré, peut-être parce que, même s’il n’a jamais appartenu au parti national-socialiste, une bonne moitié de l’activité photographique de Paul Wolff s’est déroulée sous le régime nazi, de 1933 à la fin de la guerre.
Il faut admettre qu’il s’est accordé passivement à un état de choses, se faisant dans son travail parfois l’écho des valeurs nationales-socialistes.
Plus de 140 photographies d’époque provenant des plus grands collectionneurs privés, sont exposées, mises en perspective avec leurs nombreux supports de publication (livres, affiches, publicités), et le matériel Leica d’époque, qui en sont leur contexte explicite.
On trouve ainsi questionné le rôle historique et sociologique de la photographie dite “grand public”, dans une période aussi troublée que fut l’Allemagne de l’entre-deux guerres.
 

Infos pratiques
Pavillon Populaire

Esplanade Charles de Gaulle 34 000 Montpellier

Evènement Payant
Non