Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

Dans le Lot, une œuvre d’art-refuge inaugurée sur le GR65 à Limogne-en-Quercy

- Partenaires -


Dans le Lot, une œuvre d’art-refuge inaugurée sur le GR65 à Limogne-en-Quercy

 

Depuis mi-avril, les randonneurs du GR65 peuvent découvrir l’œuvre d’art refuge intitulée Pecten Maximus, installée à Limogne-en-Quercy.

Crédits des visuels: Derrière le Hublot

Cette nouvelle œuvre s’inscrit dans le parcours artistique Fenêtres sur le paysage, initié par le Parc naturel régional des Causses du Quercy, Derrière le Hublot et l’Agence française des chemins de Compostelle.

Imaginé par l’artiste lyonnaise Sara de Gouy, cet abri, en forme de coque de bateau retournée, est composée de 15 000 coquilles Saint Jacques dont la moitié pour faire un “béton écolo”, les 8000 restantes pour couvrir le bâtiment, comme le feraient des tuiles ou des ardoises.

Sara de Gouy a rappelé l’origine de ce choix de matériaux original : accueillie en résidence dans les Causses du Quercy, elle a été inspirée par le lointain passé marin du territoire, où l’on trouve des fossiles de coquillages datant de 170 millions d’années. L’œuvre est évidemment en phase avec ce GR qui guide de nombreux randonneurs vers Saint Jacques de Compostelle.

C’est la deuxième œuvre implantée sur le territoire du Parc, deux ans après Super-Cayrou à Gréalou

 



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -