Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

A Sète, le photographe Clément Marion (ETPA Toulouse) reçoit le Prix ISEM Jeune Photographe 2022

- Partenaires -


A Sète, le photographe Clément Marion (ETPA Toulouse) reçoit le Prix ISEM Jeune Photographe 2022

crédit Clément Marion

Les prix Isem 2022 de la photographie documentaire
Depuis 2018, le festival sétois ImageSinguières, l’école de photographie ETPA à Toulouse et Mediapart s’associent à travers deux prix pour soutenir des projets photographiques en cours qui s’inscrivent dans le champ de l’image documentaire: Le grand Prix Isem 2022 de la photographie documentaire (doté de 8000 €) et le prix Isem Jeune Photographie pour les moins de 26 ans, résidant en France (doté de 2000 €).

  • Le Prix ISEM Jeune Photographe a été attribué à Clément Marion pour sa série Phoenix. Né en 1996, Clément découvre la photographie argentique à 19 ans à l’école de photographie ETPA de Toulouse, dont il sort diplômé en 2020 avec une mention du jury. Cette bourse vient récompenser une série de portraits e grands brûlés qu’il a réalisé au collodion humide.
    Clément Marion a trouvé la technique pertinente par rapport à son sujet, en raison du “parallèle entre la texture du collodion humide et celle de la peau cicatrisée des grands brûlés“. Il rappelle que le collodion humide “est composé entre autres de deux éléments principaux, le collodion et le nitrate d’argent” :
    Les deux éléments principaux du collodion humide, le collodion et le nitrate d’argent sont d’ailleurs tous deux utilisés en médecine pour la cicatrisation.
    Clément Marion vit aujourd’hui en Normandie.
  • Le grand Prix Isem 2022 a été attribué à Felippe Fittipaldi, photographe et vidéaste brésilien qui explore les questions sociales, culturelles et environnementales. Depuis 2014, il se rend chaque année à Atafona, une petite ville dans le delta du fleuve Paraíba do Sul, au Brésil, où il documente l’accélération des effets du changement climatique causé par l’exploitation humaine.
    Felippe Fittipaldi recevra une aide de 8 000 € pour poursuivre son projet dont les premières images seront publiées prochainement en portfolio sur Mediapart. Il sera également exposé en 2023 à ImageSingulières à Sète.



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -