Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

A Montpellier, Leokadie a développé un projet artistique sur plusieurs mois au zoo du Lunaret

- Partenaires -


A Montpellier, Leokadie a développé un projet artistique sur plusieurs mois au zoo du Lunaret



L’artiste Leokadie, illustratrice, qui aime notamment représenter les animaux, a contacté à tout hasard le zoo du Lunaret à Montpellier pour proposer d’y exposer ses illustrations d’animaux. Ce premier contact s’est révélé fructueux et s’est transformé en un ambitieux programme développé sur plusieurs mois.
En fait, si je reprend toute l’histoire, nous explique l’artiste, pendant le premier confinement, j’ai écrit au zoo pour leur demander si je pouvais faire une exposition de mes dessins.
L’équipe pédagogique m’a demandée de venir les rencontrer et m’a parlée de la création d’un espace pédagogique pour les enfants / scolaires etc … dans l’ancienne boutique du zoo”.
De fil en aiguille, l’artiste est devenue en quelque sorte “la directrice artistique” de ce projet: elle a choisi l’architecte d’intérieur 
(François Combaud), elle a mis en place avec l’équipe pédagogique un circuit, une thématique (l’esprit du cabinet de curiosités). Et elle a réalisé plusieurs oeuvres, dont une fresque sur les vitres de la salle principale.

Un an après, au printemps 2022, l’équipe pédagogique lui propose de faire une fresque pour illustrer une frise chronologique reprenant les principaux événements et les temps forts du parc du Lunaret, mais également du domaine de la Valette, qui lui est adjacent.
Et du coup, pour qu’il y ait une harmonie entre ces différents espaces, l’équipe pédagogique m’a proposée de faire un rappel de la fresque intérieure sur le parvis du zoo”.
L’artiste a pu avoir carte blanche du moment qu’elle tenait compte de la faune et de la flore locales.

L’artiste est attachée au zoo de Montpellier, et se souvient y aller dès son enfance. Mais c’est tout simplement en écrivant au zoo qu’elle a pu mener ce projet qui a grandi au fil des mois. “C’est  l’histoire d’une belle rencontre avec une équipe au top, qui se démène pour faire de ce parc un lieu d’apprentissage et de transmission du respect de la biodiversité“, et l’artiste précise, cerise sur le gâteau: “J’ai eu la chance aussi de travailler pendant le confinement donc seule avec les animaux. Ca, c’était quelque chose !” 

 



 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -