Plus de 25 000 abonnés à nos newsletters !

A Montpellier, l’artiste Marlène Mocquet prend pour sujet ses mécènes de la Fondation GGL

- Partenaires -


A Montpellier, l’artiste Marlène Mocquet prend pour sujet ses mécènes de la Fondation GGL

Alain et la chouette du chai – 2023 – Grès émaillé, lustre or et platine- crédit photo: François Séjourné – GGL
Thierry et the Beatles – 2023 – Grès émaillé, lustre or et platine- Crédit photo: François Séjourné – GGL

 

A Montpellier, l’artiste Marlène Mocquet est invitée à exposer son travail par la Fondation d’entreprise GGL, située au sein de l’hôtel Richer de Belleval, place de la Canourgue à Montpellier.
Numa Hambursin, directeur artistique de la Fondation (et par ailleurs à la tête du Mo.Co, qui regroupe le musée d’art contemporain et l’école des Beaux-arts de Montpellier) avait déjà fait intervenir l’artiste lors de la rénovation de cet Hôtel classé avant son ouverture en 2021.

Cette fois-ci, la Fondation GGL a convié l’artiste pour une exposition temporaire, Différent Parfois, Libre toujours, placée sous la direction artistique de Richard Leydier.
Reconnaissante pour cette nouvelle mise en valeur de son travail, l’artiste a tout simplement choisi… de rendre hommage aux fondateurs de la Fondation en les prenant pour sujets de son travail.

Voilà donc les mécènes portraiturés, comme cela pouvait être le cas au Moyen-Age ou à la Renaissance. Alain Guiraudon, Jacques Guipponi, Jean-Marc Leygue et Thierry Aznar, à la tête de ce groupe de promotion immobilière, se retrouvent “tous représentés à la façon des bustes des Césars qui ornent le plafond d’honneur“, explique la Fondation… qui ajoute:  “Cet hommage sculptural revêt une importance particulière pour l’artiste, symbolique d’une profonde reconnaissance pour cette ‘famille de cœur’ qui lui a témoigné sa confiance lors de la création de son œuvre destinée à traverser les temps“.

L’artiste rend également hommage aux chefs étoilés Jacques et Laurent Pourcel, dans la dernière salle de la Fondation, avec un banquet imaginaire, peuplé des créatures fantastiques emblématiques de ses peintures.

 

  • Née à Maisons-Alfort en 1979, Marlène Mocquet vit et travaille aujourd’hui à Paris. Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, l’artiste s’est fait connaître par ses toiles et sculptures (céramiques) intégrant généralement un bestiaire composé de créatures hybrides et ambivalentes.
    En 2013, elle a été artiste résidente à la Cité de la céramique de Sèvres. En 2017, elle expose au Musée de la Chasse et de la Nature.
  • Depuis 2021, la Fondation d’entreprise GGL a ouvert ses portes au public, place de la Canourgue, dans le cœur de Montpellier, au sein de l’Hôtel Richer de Belleval, hôtel du XVIIe siècle, classé monument historique.
    Le groupe de promotion immobilière avait acquis l’édifice en 2017 et l’avait ensuite confié à l’Atelier d’Architecture Philippe Prost pour une restauration permettant d’accueillir un hôtel cinq étoiles de 20 chambres, un restaurant gastronomique, ainsi qu’une fondation dédiée à l’art contemporain, la Fondation GGL.
    Cette fondation a permis d’intégrer des créations artistiques contemporaines lors de la restauration des lieux et propose depuis des expositions temporaires et des rendez-vous culturels.
    Numa Hambursin avait sollicité cinq artistes pour des créations pérennes in situ lors de la restauration des lieux: l’Américain Jim Dine, l’artiste Abdelkader Benchamma (diplômé des Beaux-arts de Montpellier), la plasticienne Marlène Mocquet , l’artiste flamand Jan Fabre et la jeune peintre franco-argentine Olympe Racana-Weiler.

 

 

 



 

 

Articles associés

Affiner vos résultats

- Partenaires -