FOURCADIER PHILIPPE

    Discipline(s)
    Photographe
    Informations de contact
    Philippe FOURCADIER
    Téléphone

    Département
    Adresse
    126 impasse des Moulins 34080 MONTPELLIER
    Statut
    Artiste-auteur
    N° MDA ou Agesssa
    99720
    Mon Histoire

    Né à Tours en 1953. Vit et travaille à Montpellier
    Philippe Fourcadier débute la photographie en 1976 et entreprend de se former aux techniques de prises de vue et du laboratoire argentique.
    Il fait d’emblée le choix d’une image en noir et blanc.
    Elle s’impose à lui comme une forme d’expression puissante qui privilégie dans un même temps graphisme et esthétisme et renforce l’imaginaire et l’onirisme qui conquièrent alors une place déterminante pour le lecteur.
    L’absence de représentation humaine dans la majorité de ses photographies occupe un rôle central dans sa démarche artistique.
    Il privilégie systématiquement la matière, les objets, la lumière, les ombres, les animaux quelquefois, dessinant ainsi une représentation abstractive, qui donnera libre cours à l’interprétation, à l’imaginaire de chacun. Il conviendra ensuite pour le lecteur d’y projeter sa propre vision, son propre monde, sa propre rêverie…
    Il convoque régulièrement une dialectique entre images et langage écrit, qu’il explore avec l’écrivain Jean-Claude Feuillarade, installé à Sète.
    Ensemble, ils racontent des histoires fictionnelles inspirées de faits historiques réels.
    Philippe Fourcadier conduit une recherche documentaire en amont du travail puis détermine un axe photographique qui inspirera le récit. Ainsi sont nées les expositions :
    Sur les traces de Pierre-Paul Riquet – chroniques d’un visionnaire (2011),
    La bête du Gévaudan. Mythe ou réalité (2011),
    Cathares. La citadelle de l’absolu (2012),
    Syrie l’impossible silence (2017),
    Portbou – Cerbère Les chemins de l’exil (2018)
    Enfermement (2019)
    Injuries (2020)
    CARGOS (2020) en cours.
    Depuis 2008, il poursuit un collectage photographique et de témoignages entre Sète et Tanger à bord des cargos mixtes qui assurent la liaison maritime entre orient et occident, au travers d’un projet dénommé La traversée.
    Il s’attache depuis quelques années à développer un corpus sur la thématique de la ville dans le cadre d’une recherche intitulée “Portraits de villes”. Les premiers opus sont dédiés aux villes marocaines de Tanger, Sidi Ifni, Marrakech, Essaouira.
    En juillet 2016 il initie en compagnie de Laurent Gachet metteur en scène et scénographe, une création photographique sur le thème du bonheur “l’idée du bonheur”.

    Atelier ouvert au public
    Oui
    « Les 30 Artistes Occitanie »
    Présent dans l'édition 2020 ou 2021
    Galerie virtuelle

    Œuvre en vente spéciale
    Ma sélection
    Titre
    CHRISTOPHE L'homme de Tanger

    Description

    11 cartes postales 15X15 papier 320 g mat dans enveloppe ivoire.
    Cartes postales émanant de l’exposition photographique CHRISTOPHE l’homme de Tanger
    A découvrir en suivant le lien: http://philippefourcadier.fr/fr/portfolio-16558-0-0-christophe-lhomme-de-tanger.html