Philippe Gaussot, Chemins de l’exil (photos)

Informations
Expos-Conférences

Philippe Gaussot, Chemins de l'exil (photos)



 Collioure

Du 18 février 2023 au 8 mai 2023


Philippe Gaussot, Chemins de l’exil (photos)

 

L’exposition Chemins de l’exil ou l’œuvre humanitaire et photographique de Philippe Gaussot, présente des clichés inédits de ce photographe découvertes par son fils, Jean-Philippe Gaussot, dans une valise après la mort de son père.
Les négatifs ont été confiés à l’association 24 août 1944 qui en expose une cinquantaine au Château royal de Collioure, par le biais de son antenne locale, les Amis du 24 août 1944 des Pyrénées-Orientales.

La première série présentée, La Retirada y los campos (1939), montre les chemins escarpés de l’exil des antifascistes espagnols. Leur parcours laborieux est suivi, pas à pas, en plein mois de février, sur des sentiers de montagne pour atteindre un hypothétique refuge en France. L’accueil y est très décevant, car la plupart d’entre eux doivent vivre sur les plages glacées des camps de concentration du Roussillon, entourés de barbelés, gardés par des soldats armés et des gendarmes. La série de photos Philippe Gaussot et le Comité National Catholique (1937-1940) représente l’accueil d’enfants basques et catalans envoyés en France pour échapper aux horreurs de la guerre. Loin du bruit des armes, ils peuvent à nouveau sourire sur les bancs de l’école ou dans les tâches et les jeux collectifs.

Ces clichés constituent un témoignage exceptionnel. Elles ont la qualité des prises de vue des meilleurs photographes de l’époque et transmettent au public non seulement le désordre de l’exode, l’anxiété et l’angoisse de ces gens, mais aussi leur fierté, leur dignité et, surtout, leur combativité.

L’association 24 août 1944, et son émanation départementale, co-organisatrice de l’exposition, tend à promouvoir et à cultiver la mémoire historique des antifascistes espagnols exilés de la révolution et de la guerre sociale de 1939 et œuvre à la reconnaissance de leur rôle dans les luttes menées après la Seconde Guerre mondiale pour chasser Franco du pouvoir en Espagne. Son travail est de valoriser cet aspect du passé et l’idée de solidarité entre les peuples ainsi que de favoriser les échanges entre différents publics sur cette thématique.

À travers la présentation de cette exposition au sein du Château royal de Collioure, lieu de mémoire de la Retirada, ayant abrité un ‘camp spécial’ réservé aux internés les plus difficiles à partir de mars 1939, le Département participe à la préservation et à la valorisation de la mémoire de cette période historique particulièrement importante pour le territoire.


Infos pratiques
Château royal

Rue des Glacis 66190 Collioure

Evènement Payant
Non