Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Sameerah Al Bsharah, Sacrifiés

21 septembre 2019 au 19 octobre 2019

 Sameerah Al Bsharah, Sacrifiés

 

artiste peintre syrienne

 

Vernissage 21 septembre, 11h, en mairie.
Exposition à la mairie et à la médiathèque Jean de la Fontaine.

 

Samirah Al Bsharah est diplômée de l’Ecole des Beaux Arts de Bagdad, membre de la confrérie des artistes syriens d’art plastique et du syndicat des professeurs syriens.

Enseignante au Centre des Beaux-Arts et à l’Université de Damas et de Daraa (ville martyre d’où est partie la contestation en 2011), elle est une artiste renommée en Syrie pour ses œuvres peintes, qu’elle a exposées seule ou avec d’autres artistes. Elle a notamment participé à la biennale de Lattaquié et a été plusieurs fois récompensée.

Sameerah Al Bsharah exerce son art de diverses façons, explorant sans cesse de nouveaux domaines d’expression (dessins de mode ou de costumes de carnaval, illustrations de livres de poésies, clairs-obscurs et portraits de personnalités)  ou différentes techniques picturales.

Elle dit d’elle-même : « L’indifférence au mouvement artistique auquel je pourrais appartenir m’incite à ne dessiner que ce que me dicte mon instinct que je confie à l’étendue blanche : l’espace à travers lequel je respire. Ainsi, réjouissance et sérénité habitent en moi. Je me réconcilie avec mon être épuisé par l’ébranlement de la guerre si dévastatrice. »

Sameerah Al Bsharah a trouvé refuge en France en 2015. Elle a dû fuir « Cette guerre qui nous a teints en couleurs discordantes tel le sectarisme, qui nous a fardés de chagrin profond et qui nous a fait goûter le fiel de l’éloignement des nôtres».

Depuis son arrivée en France, elle a exposé à Toulouse, Béziers, Castelnaudary, au domaine d’Armissan et tout récemment au Comptoir des compagnons de Maguelone.

Cette dernière exposition, intitulée La tristesse d’Ornina présentait des tableaux à la fois dramatiques et très colorés, ce qui a fait dire au peintre Vincent Bioulès : « On peut très bien exprimer avec beaucoup d’intensité colorée la mélancolie et le désarroi devant le malheur humain. Parce que l’on ne peut pas changer son tempérament de peintre, elle est coloriste ! L’inspiration est tragique mais n’a pas d’impact sur le tempérament initial. Si Sameerah avait vécu dans d’autres circonstances, peut-être ferait-elle une peinture beaucoup moins dramatique mais tout aussi colorée, parce que chez elle, la couleur précède le sentiment » (propos recueillis par la correspondante de Midi-Libre pour l’édition du 25 mars 2019).

L’exposition présentée à Lavérune a pour titre Sacrifiés. Sameerah Al Bsharah explique ainsi ce titre et le choix des œuvres : « Sur l’autel des guerres, des violences et de la corruption, nous sommes tous sacrifiés. Même les fœtus sont sacrifiés. Ils ne sont pas encore nés qu’ils peuvent être accusés de haute trahison, subir des injustices, être arrêtés arbitrairement…Sacrifiés, même si nous ne sommes pas morts, parce que notre âme, si elle est toujours vivante, souffre. Détruire le corps, c’est plus facile que tuer l’âme…Mais malgré tout cela, nous allons nous reconstruire, rassembler ce qui reste de nous, pour créer la vie. »

    

Détails

Début :
21 septembre 2019
Fin :
19 octobre 2019
Catégories d’évènement:
, , , ,

Lieu

mairie de Lavérune
Bd de la mairie
Lavérune, 34880 France
+ Google Map

Autres

Date
21 septembre
Heure
11h.