Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Sadik Farabi, Ouvertures 

15 septembre au 16 octobre

Sadik Farabi, Ouvertures

 

 

« Dans le domaine de la création, la pauvreté des moyens engendre la richesse du résultat » Philippe Geluck

Dans sa peinture, Sadik Farabi utilise la technique mixte : le collage et le mélange de différents produits et matériaux récupérés de milieux divers. Le mélange à la fois des produits, des techniques diverses et l’introduction du texte lui permettent de trouver une liberté de travail et de geste, une liberté d’exprimer ses idées, ses sentiments, ses rêves, ses pensées, ses joies et ses souffrances…

Son œuvre est un espace de réflexion perpétuelle, une recherche inlassable : mélanger, composer, transformer, coller, creuser, gratter, créer un dialogue et une harmonie et homogénéité entre les différents matériaux et leurs textures. C’est de cette mixité de produits divers que naît sa peinture.

Il pioche dans l’univers qui l’entoure des éléments de son quotidien : la littérature, ses relations intimes, la terre, l’espace et la société. Tout ce qui l’entoure devient alors constitutif de ses tableaux qui reflètent le monde et l’actualité.

Il adopte cette démarche pour explorer les thèmes de l’homme dans l’espace, dans la société et dans le temps, “ouverture, fermeture”, “visible, invisible” “dehors et dedans” ” intime et public”….

Biographie
Né à Rabat (Maroc), en 1958, Sadik Farabi a obtenu une maitrise en géographie au Maroc. Arrivé à Montpellier en 1988, il a poursuivi ses études supérieures, DEA et thèse, en géographie et cartographie. Géographe et cartographe, il dessine des cartes et des plans.
Dès son très jeune âge, un parcours artistique unique se dessinait.
Des souvenirs d’enfance illustrés de crayons et pinceaux lui laisseront des traces influentes en observant son père préparer et dessiner les croquis des modèles de caftans et de djellabas et, sa mère réalisant des motifs et des symboles au henné. Il dessinait sur les murs, les cartons, les portes et le bois.
Il peint ses premières toiles à la gouache et à l’aquarelle à l’adolescence.

Son plaisir à peindre qui n’était que passe-temps, se transforme rapidement en un besoin constant d’expression.
En 1972-1973, il participe à l’émission télévisée marocaine “Les dessins des enfants”.
En 1978, il obtient le 1er prix des lycées de Rabat au concours de peinture sur la thématique de la Marche verte. Il a représenté son lycée Les Ecoles de Mohamed V à Rabat.
Ce prix lui a donné une impulsion et l’envie d’aller encore loin dans ses rêves. Sa curiosité et son désir de peindre devient de plus en plus une nécessité pour lui. Il fréquentait les galeries, les salles d’expositions et rencontre des artistes au Maroc, en France et en Europe.
Depuis 2003, dans le cadre de la Quinzaine de la Maison des Tiers Mondes et de la Solidarité Internationale, dans laquelle il est engagé bénévolement, il organise chaque année une exposition thématique collective de peinture à la Maison des Relations internationales à Montpellier.
En 2015, il obtient le 1er prix de la ville de Magrie de la 14ème édition de l’Art s’invite à Magrie (Aude).
En 2018, il expose au Musée Hofer–Bury à Lavérune (34) et le musée fait l’acquisition d’une œuvre pour sa collection permanente.

Détails

Début :
15 septembre
Fin :
16 octobre
Catégories d’évènement:
, , , , ,

Lieu

Maison de la région Nîmes
3 place des arènes
Nîmes, 30000 France
+ Google Map