Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Hachel plasticien, Muriel Avril, Nathalie Grangis, Mythomanie 

19 juin 2019 au 4 juillet 2019

Hachel plasticien, Muriel Avril, Nathalie Grangis, Mythomanie

 

Vernissage 19 juin, 18h30

 

« Les Mythographies » d’Hachel  font référence à des archétypes ancrés dans nos imaginaires So sexy Sisyphe… l’éternel retour ne dure qu’un temps : Celui de ceux qui s’arrêtent un instant pour y jeter un oeil. Croire que l’on découvre, et que l’on est le premier à lever le voile…. Images personnelles à la croisée des rideaux de tant de fenêtres ouvertes..
Si les croyances des Anciens expliquaient le monde et ses origines, les réalisations d’Hachel questionnent ses transformations Destructions. Migrations. Discriminations. Exclusions. A titre privé ou au grand jour. Dans la pénombre d’une alcôve ou sur la place publique, les métamorphoses du mythe s’invitent dans le champ de la réflexion.
Au carrefour des consciences qui façonnent la sienne, Hachel  interprète son histoire et la met à nu. Mytho-man, il  nous livre des fictions sombres et décapantes  qui interrogent notre devenir.

 

Les petits soldats avancent à pas décadents et sautent à belles enjambées leurs rêves et leurs cauchemars. Prêts à tirer sur le moindre mal. L’image s’insère dans le viseur. La cible est belle et ronde comme la lune. Coups de baïonnette au moindre mal. Coups de canon qui donnent l’assaut. Coups de gueule qui tonnent aussi fort que les armes. Les ombres froides n’auront qu’à se réchauffer.

Muriel Avril: Inlassablement, les petits soldats montent la garde. Tendus vers la lumière quand les idées noires se mettent à germer. Il ne faut pas laisser le champ à l’impossible ni l’esprit en contre-plongée. Il faut défendre le droit à la sidération en contraignant la guerre à rester par devers soi.
Les petits soldats n’ont pas de temps pour les garde-à-vous. Les petits soldats n’ont pas le droit au repos des guerriers. Ah ! se courber et déposer son bardas… Mais à  quoi bon lâcher la crosse ? Seul le jour se lève et se tient droit.

 

Nathalie Grangis: Après le Chaos vinrent la Terre et l’Abîme et le Désir. Je me souviens des Grecs et de ce mythe fondateur chaque fois que je fais face à des lieux dévastés. D’abord la sidération. Après coup, l’objectif photographique saisit toujours la suite prompte à venir. Les bourgeons après le feu. Les pierres dégagées pour d’autres constructions. Les bateaux prêts à refaire surface. C’est ce moment où l’  « après » émerge dans l’image qui me paraît intéressant d’interroger. C’est sans doute cela qui m’a conduite à expérimenter aussi dans ma pratique les techniques de gravure et la taille d’épargne. Creuser la lumière et laisse les plans dans l’ombre, Laisser faire les contours qui façonnent le paysage et accueillir la lumière. Mettre en évidence la complémentarité entre les marques du fracas qui a ébranlé le lieu et celles plus discrètes qui fondent une possible reconstruction. Oui, je sais… Sisyphe.

Détails

Start:
19 juin 2019
End:
4 juillet 2019
Catégories d’évènement:
, , ,

Lieu

La Poudrière
rue ancienne porte neuve
narbonne, 11100 France
+ Google Map