Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Gilles Pandel, Ce que je vis

9 septembre au 31 octobre

Gilles Pandel, Ce que je vis

 

Vernissagen au Goethe-Institut le jeudi 23 septembre 2021 à 18h30.

Gilles Pandel, artiste pluridisciplinaire, qui travaille entre la Suisse et la France, vient à Toulouse présenter une toute première rétrospective de ses œuvres de 1981 à 2021.
Sont présentés parmi d’autres des portraits de Jean-Luc Godard, Anish Kapoor, Anselm Kiefer, Jean Nouvel, Ernest Pignon-Ernest, Hubert Reeves et Sophie Semin.

L’exposition se répartit sur trois lieux – cinq espaces, avec un esprit et un projet singulier pour chacun d’eux.

  • Le Goethe-Institut dévoile des portraits qui témoignent d’un axe majeur de l’œuvre de Gilles Pandel : la figure du créateur. Trois monstres sacrés en lien avec le cinéma allemand se découvrent, se déclinent et s’animent dans les nombreux clichés exposés : le comédien Bruno Ganz, le réalisateur Werner Herzog, le réalisateur et écrivain Alexander Kluge ainsi que des portraits de la comédienne Sophie Semin.

    Outre une série de conférences, la rétrospective est accompagnée d’une journée d’étude, d’une masterclasse, d’interviews (dont une interview-performance), de happenings et de discussions. Gilles Pandel participera à l’ensemble de ces rencontres.
    L’exposition, conçue et organisée par Hilda Inderwildi, maîtresse de conférence HDR à l´Université Toulouse Jean Jaurès, coïncide avec le festival « Printemps de Septembre ».

  • Gilles PANDEL (*1963) grandit en Suisse. Après avoir fait des études en informatique, il s’installe à Paris au début des années
    1990 où il travaille dans le domaine du théâtre jusqu’en 2006.   Il commence la photographie dans les années 1980, ses travaux étant fortement influencés par ses expériences artistiques et professionnelles. Son activité théâtrale (1993-2006) est déterminante et lui permet de systématiser ses études de portraits. En tant qu’informaticien, Pandel se sert d’outils artistiques et numériques afin de rendre à ses expérimentations photographiques leur nature unique. Cependant, ses portraits géométriques, souvent proches de peintures, dessins ou encore sculptures, ne perdent jamais leur attention pour le corporel : « La photographie ne m’intéresse pas. C’est l’humain qui m’intéresse », affirme-t-il.

Détails

Début :
9 septembre
Fin :
31 octobre
Catégories d’évènement:
, , , , ,

Lieu

Goethe Institut Toulouse
4 bis rue Clémence Isaure
Toulouse, 31000 France
+ Google Map

Autres

Date
23 septembre
Heure
18h30