Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Farid Achezegag, Mylène Besson, Ced Rouz et Amy Swartelé

31 juillet au 25 août



Farid Achezegag, Mylène Besson, Ced Rouz et Amy Swartelé à l’Espace Points de Vue

Saison 2021: 10 ans

Vernissage le 31 juillet

 

Farid ACHEZEGAG, Toulouse (31) – Sculptures

« Formé à la ferronnerie d’art ainsi qu’aux métiers artistiques et culturels, c’est vers la sculpture que je me suis naturellement tourné. Nourri par l’univers des comics américains, les mythologies, inspiré par César et Palolo Valdès, j’ai choisi l’acier comme matériau de prédilection. Mes personnages sont donc faits de morceaux d’acier, auxquels se mêlent parfois des galets glanés en bord de rivière et de fleuve, mêlant ainsi le métal au minéral. Il s’agit pour moi de proposer une autre représentation de la figure humaine aux formes tantôt ouvertes, tantôt fermées ; d’élaborer un jeu subtil d’opposition entre l’intérieur et l’extérieur, le convexe et le concave. Ces corps en mouvement, en ondulation, certains en souffrance, s’achèvent par des têtes hiératiques, sans visage, expressives pourtant, prenant ainsi une dimension universelle. Mon propos est certes de contraindre la matière, la maîtriser mais aussi de jouer sur l’opposition entre sa rigidité physique et l’élan que je tâche de donner à ces personnages. »


Mylène BESSON, Chambery (73) – Dessin / Peinture

Autodidacte, Mylène Besson à rejoint progressivement son rêve d’adolescente, s’engager dans une vie artistique. Avec Pierre Leloup, son compagnon décédé en 2010, elle a rencontré plusieurs écrivains et poètes, en particulier Michel Butor, Bernard Noël, Pierre Bourgeade, Fernando Arrabal, etc. avec lesquels elle a collaboré, réalisant près d’une centaine de livres d’artiste. Son sujet principal est la personne humaine, Elle travaille le plus souvent sur du papier marouflé sur une toile de grande dimension car elle aime se sentir à « l’intérieur » du format. Elle dessine et peint contre le mur et sur le sol. Elle utilise divers matériaux : fusains, pierre noire, graphite, pastels, encres, peinture à l’huile… Elle s’implique pleinement dans sa création et s’en explique avec passion : « Avant d’être de la matière assemblée sur un support, une peinture, un dessin, c’est de la vie. La matière première que je travaille c’est le flux qui me pénètre, l’indéfinissable des affects. C’est du noir, du désir. Peindre, dessiner c’est agir… c’est transformer le contact, le frottement de mon corps au monde. »


Ced ROUZ, Crots (05) – Sculpture

Ced Rouz trouve ses pierres. Leur forme lui parle. Elles viennent de loin : conglomérats calcaires jetés depuis des milliers d’années dans les pentes d’un torrent alpestre. Une matière déjà vivante, déjà formée, déjà pleine d’une plénitude d’événements insondables. Comment prendre chacune, chaque forme, originelle et originale, la rencontrer, la reconnaître, voir les signes qu’elle porte et entendre ceux qu‘elle donne. Toucher l’intensité la plus fine pour faire apparaître ce que porte la pierre : une forme de puissance. Sculpter pour être touché, pour toucher. De cela, certaines sculptures sont la trace. Équilibres improbables, arêtes de forces cachées, assemblages en tension, mais aussi parer et séparer, polir le brut, voilà ce qui travaille Ced Rouz. Des questions qu’on peut encore entendre, sous tout ce qui clignote aujourd’hui dans le monde.

 


Amy SWARTELÉ, New York (USA) – Peinture

« Dans l’à-venir, il peut y avoir renaissance, évolution, infinies possibilités. Je suis engagée dans un processus d’exploration de ce que je pense et ressens. Cependant, je ne suis pas intéressée par tout artifice statique du passé mais plutôt par la mise à jour de ce qui a été enterré, hors de vue. Une fois à la lumière, cela m’appartient. Je crois que nous sommes co-créateurs de notre réalité. A travers la peinture, je défie des réalités que j’ai construites. A travers le jeu avec mes pensées et mes sentiments – au fur et à mesure qu’ils changent – j’évolue par des images, des formes et des couleurs. La peinture est un processus de re-création de ma propre réalité. »

Espace Points de Vue, ouvert tous les jours de 10 h à 13 h et de 15 h à 19 heures, entrée libre.



Détails

Début :
31 juillet
Fin :
25 août
Catégories d’évènement:
, , , , ,

Lieu

Espace Points de Vue
6 rue de la Barbacane
Lauzerte, 82110 France
+ Google Map
Téléphone :
05 63 32 25 59
Voir Lieu site web