Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Danièle Sanchez, Être pays, à vivre sans racine partout je suis chez moi

11 janvier au 2 février

Danièle Sanchez

Être pays, à vivre sans racine partout je suis chez moi

Vernissage vendredi 10 janvier, 18h30
L’exposition présente des peintures et une installation qui traitent de la représentation et de l’imaginaire du paysage.

« Je souhaite convoquer le regard du public sur des toiles abstraites où l’on peut trouver des repères spatiaux et des éléments vivants. Le thème de l’exposition soulève une série de questionnements depuis la représentation de l’état de nature et de paysage, à réinventer   – comme dans Les Eaux Primordiales, triptyque présenté au Salon ArTeyran en novembre dernier –, et l’ambiguïté de la relation que l’individu entretient avec le territoire.

De même que le cultivateur est responsable de son action sur la terre, tout plasticien, générateur de culture, détermine quels média seront les siens et quelles sont les implications de ses actes, puisqu’il touche à la matière.

En ces temps de préoccupations partagées et fronts soucieux de respect de la planète, « ETRE PAYS » contient un workshop participatif qui attend les visiteurs, avec une mise à jour ludique de la notion de propriété, qui concerne chacun(e) d’entre nous.» Danièle Sanchez

« L’œuvre de Danièle Sanchez a ceci de paradoxal qu’elle figure beaucoup de lointains et de grands espaces sans être pour autant une peinture d’évasion. Elle tente d’être résolument une peinture de recherche. L’artiste diplômée des Beaux-Arts de Montpellier s’est écartée des dogmes de Support(s)/Surface(s) tout en conservant le sens du médium requis et la conscience de l’acte de peindre, qu’elle appuie sur le fragment, la couleur et sur toile libre depuis les années 2000. Elle tire de grands monotypes sur toile avant de les monter sur châssis bois traditionnels et les rehausser du bout de ses pinceaux. » Michaela Götze

BIOGRAPHIE

« Née de grands parents espagnols, ouvriers viticoles en Algérie, j’ai passé mon enfance à Gigean. Afin de participer aux ateliers de modèle vivant aux Beaux-Arts de Sète en auditrice libre, adolescente, j’ai sillonné la Gardiole et les collines de La Moure et appris par cœur les courbes du paysage du Haut Languedoc.
Je les ai évoquées dans ma peinture, dans le déchirement du ciel qui laisse voir la toile libre, en arrière-plan dans la série Les Maisons Jaunes. J’ai appris l’art du staff, la gravure, la lithographie, mais aussi la peinture monumentale pour les décors d’Opéra dans l’atelier de construction du Théâtre des 13 Vents en 2003. J’ai enseigné le dessin et la peinture à de nombreux élèves à la Villa Olga, ainsi qu’en Maison pour Tous jusqu’en 2015, avant de me poser derrière le Pic Saint-Loup où j’ai mené mes recherches picturales à plein temps. » Danièle Sanchez



 

Détails

Début :
11 janvier
Fin :
2 février
Catégories d’évènement:
, , , , ,

Lieu

Espace Saint-Ravy
Place Saint-Ravy
Montpellier, 34000 France
+ Google Map

Autres

Date
10 janvier
Heure
18h30