Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Elisa Cossonnet, Respire

28 février au 28 mars

Elisa Cossonnet, Respire

 

Vernissage 28 février, 18h.

 

En cette fin d’hiver nous vous invitons à découvrir les grands espaces d’Elisa Cossonnet.
De son dialogue intime avec son environnement, l’artiste peintre nous livre ses impressions. Absorbée par le paysage à perte de vue, l’artiste, instinctive, devient l’écho des éléments naturels essentiels à la vie.
Elle traduit en couleur l’horizon, infini, toujours intensément vibrant, dont son regard se nourrit.

« Les œuvres qui composent l’exposition Respire reflètent un grand besoin d’espace, d’expérience avec la peinture, un dialogue entre elle est moi. Mon environnement, la nature me procurent beaucoup. Et je me laisse totalement guider par les couleurs, ce qui se passe à l’intérieur de moi. J’aime que ce soit subtil, à peine annoncé, délicatement…cela flotte, est en suspens, tout en ayant le mérite d’exister. En fait j’aime ce qui est entre, l’intouchable, l’invisible… ce qui fait que la toile existe. » Elisa Cossonnet

L’artiste vu par Aline Esquerre: « Elisa Cossonnet nous emmène, si nous acceptions de nous laisser flotter, dans sa quête colorée du vivant, d’un vivant en suspens, jamais posé, jamais lisse. Un vivant qu’elle cherche, qu’elle gratte, qu’elle débusque le long d’une coulure de peinture, d’une rayure sur la matière, dans ces blancs aux variations infimes, aux transparences improbables, dans l’éclatement d’un rouge orangé, qui s’ouvre comme une corolle, un air de fleur, et parfois, plus figuratives, dans les graines, semences qui ne demandent qu’à éclore, promesses mystérieuses de naissances à venir…
Inspirée par la nature gardoise qui sertit son atelier, Elisa Cossonnet traque sans relâche cette énergie de vie, dans les formes et les couleurs, les matières et le vide. Au-delà des quelques mots, qui parfois s’inscrivent en creux, comme des graffitis, sur ses toiles. Elle frotte, gomme, ébauche, mouille, essuie, colle, déchire, accroche et décroche… jusqu’à ce qu’enfin quelque chose jaillisse comme une évidence.
Et c’est cette évidence que l’on ressent, devant les tableaux d’Elisa Cossonnet : une présence murmurée, des taches habitées, de l’essentiel. »

Les éléments biographiques d’Elisa Cossonnet sur le site Internet de la galerie

« Issue d’une famille franco-canadienne, Elisa Cossonnet est née en 1974 dans la région nîmoise.
Diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon depuis 1998, elle a également suivi une formation d’illustratrice à l’Ecole Emile Cohl de Lyon.
Avant de consacrer sa vie entièrement à la peinture à partir de 2002, Elisa avait réalisé des illustrations pour des livres d’enfants, des timbres, des étiquettes de vin du Pic Saint Loup…
Pendant dix ans, Elisa Cossonnet a évolué dans une facture expressionniste très personnelle. Son trait est instinctif, vif, toujours juste. Une sensibilité à fleur de peau que l’artiste nous livre sans détour, et dont l’œuvre touche indéniablement.
Après s’être centrée longtemps sur l’individu, le miroir vers son être figuré s’est effacé. Un profond virage vers l’abstrait accompagne ses aspirations spirituelles et ses réflexions sur la Terre Mère.
L’œuvre d’Elisa Cossonnet s’ouvre au monde qui l’entoure. Une ouverture vers la Nature et ses éléments : végétaux, minéraux, l’air, le feu, l’eau, la vie. Ses abstractions environnementales évoquent les matières telles que la roche, le bois ou la fibre.
Désormais l’artiste peintre puise son inspiration dans les grands espaces qu’elle aime profondément, qu’elle observe, qu’elle hume, qu’elle arpente de la garrigue aux terres canadiennes dont elle est originaire.
De son sens artistique, elle nous en livre les formes, les couleurs, les textures. »
Claire Bornerand.

Détails

Début :
28 février
Fin :
28 mars
Catégories d’Évènement:
, , , , , ,

Lieu

Galerie de l’ancien courrier
3 rue de l'ancien courrier
Montpellier, 34000 France
+ Google Map
Site Web :
http://www.galerieanciencourrier.com/

Autres

Date
28 février
Heure
18h