Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Isa Rabarot, Racines

17 janvier au 28 mars

Isa Rabarot, Racines

Vernissage vendredi 17 janvier, 18h30

(Passerelle saint Roch, Fontaine de la Mairie et Médiathèque)

La commune de Sérignan en cette période hivernale se vêt de tissus immaculés. Une double exposition prend place en ville, une installation « in situ » au niveau de la passerelle et de la fontaine de la mairie, l’autre au sein de la médiathèque.

« Le travail d’Isabelle Rabarot est lié à la mémoire, à la nature. Il y a encore une génération, les lavoirs abritaient des laveuses, à genoux dans leur boîte à laver, elles rinçaient, battaient, tordaient le linge à longueur de journée. Quand la lessive était finie, le linge était enveloppé dans de grands draps blancs noués aux quatre coins, formant d’imposants ballots qu’elles transportaient sur une brouette. Un jour, les laveuses ont disparu, abandonnant leurs ballots de linge… personne ne les a plus revues… Avec le temps, les ballots immaculés se sont momifiés, agrippés aux rives, ils ont pris racine, plongeant leurs tentacules dans l’eau, rampant sur l’herbe verte, s ‘enroulant autour des poteaux de lavoir. Ils sont devenus éléments du paysage agissant sur lui, dominant la nature, inversant le phénomène qui veut que le temps efface les choses… »
Gaby Scaon, Conservateur Honoraire du Patrimoine

Un tel travail interpelle notre mémoire et évoque pour les sérignanais leurs lavandières qui travaillaient quotidiennement au bord de l’Orb et qui faisaient cet aller-retour de leur maison jusqu’aux rives. Aussi, l’exposition – sous forme d’un cheminement – comme un hommage au travail de ses femmes partira de leurs photos au niveau de la passerelle saint Roch (œuvre de Lionel Laussedat). C’est près d’une cinquantaine de ballots de linges qui viendront se poser à leurs pieds. Une installation devant la fontaine de la mairie donnera un rappel de ce lien si fort entre l’eau et le tissu comme un lien social dans la ville. Enfin, l’exposition finira à la médiathèque Samuel Beckett pour dévoiler d’autres aspects de ces « racines » et du travail d’Isa Rabarot.

Les mots de l’artiste pour exprimer son art :

« A partir de bandelettes de tissu récupéré que j’ai déchiré, je répète le même geste durant des heures, des jours pour fabriquer ces racines, et pourtant c’est toujours différent pour moi : elles peuvent se ramifier à l’infini, devenir noueuses, être plus ou moins longues… elles sont l’expression de mon rapport au temps que j’ai ainsi l’impression de considérablement ralentir, avec plaisir, lorsque je les crée. Ces racines textiles destinées à des installations in situ deviennent ensuite, fragmentées et multipliées, objets abstraits et sujets de dessin. Accumulations graphiques et méthodiques, tel un inventaire, elles se réfèrent à l’archéologie, passant de l’artefact à une écriture imaginaire. »

Biographie d’Isa Rabarot :

Après des études d’Histoire de l’Art et d’Arts Plastiques à l’Université de Rennes, elle fait la rencontre de Sheila HICKS en 1981 et travaille dans son atelier à Paris. En 1983, elle étudie ensuite à l’atelier textile d’Edward BARAN à l’école des Beaux-Arts d’Angers. Isa Rabarot a réalisé au cours de son parcours un grand nombre d’installation et d’expositions notamment au Grand palais de Paris à Tokyo en 1988 et a également attiré l’attention de collectionneurs tel que la FRAC de Bretagne.

Sous son vrai nom, Isabelle Rabarot mène une brillante carrière de coloriste de bande dessinée, elle a collaboré régulièrement avec Michel Plessix, Olivier Vatine, Lewis Trondheim, Dave Stevens et Geof Darrow. Elle vit et travaille à Montpellier.

 Pendant le vernissage aura lieu une performance poétique d’Isa Rabarot et de Antonio Rodriguez Yuste sur le thème des « Racines ».

Déambulation poétique « Pour m’ouvrir un nouveau ciel »

20 mars 2020 à 18h30 à la médiathèque

Une petite déambulation mènera de la médiathèque à l’installation d’Isa Rabarot sur la fontaine de la Mairie pour vivre une Performance poétique et langue des signes par le Collectif 2 POINGS (Antonio RODRIGUEZ YUSTE et Juan-Carlos CARRERAS)

2 POINGS est né d’une rencontre entre la langue des signes et la poésie, de la recherche d’un langage, d’une forme, qui donne plus de place au corps, qui s’enracine et s’arrache et toujours retombe sur ses pieds. 2 POINGS est un objet artistique qui se rapproche d’un mouvement qui a existé de 1948 à 1951, le mouvement CoBrA, qui alliait peinture, poésie… Mouvement qui donnait une grande place à l’instinct, l’instant et l’action. 2 Poings revendique un engagement politique humaniste et ses actions sous forme de performances artistiques sont là pour parler du monde, des inégalités, des discriminations. Leur leitmotiv : l’erreur et l’échec n’existent pas !

Détails

Début :
17 janvier
Fin :
28 mars
Catégories d’Évènement:
, , ,

Autres

Date
17 janvier
Heure
18h30