FORES Michel

FORES Michel
Évaluer l'artiste
0.00

Ma démarche est constante. Depuis 1977, à mon entrée aux Beaux Arts, ma production s’engage dans une recherche plastique « non figurative ».
Les supports sont variés: panneaux de bois, toiles tendues ou libres. Les techniques vont de préparations personnelles utilisant à l’origine des matériaux broyés (plâtre, suie, sable, terre … ), puis des pigments de couleurs entrant dans des préparations à l’huile et à l’acrylique, jusqu’à des peintures industrielles. Mes outils sont à la fois des outils classiques de peintres ainsi que des outils du bâtiment( brosse de tapissier, spalter, spatule, couteau à enduire, raclette …).
Les formats vont du plus petit (quelques centimètres) au plus grand (plusieurs mètres).
La palette de couleur au départ sobre : noir, blanc, ocre, se diversifie sur des toiles libres de plus grands formats.
Au début de ma pratique je suis fasciné par les murs dégradés des maisons en démolition qui “font peinture” dans l’espace urbain et dont je vais déconstruire l’image en rapport de surfaces, de couleurs et de matières pour aboutir à une peinture non figurative.
Cette démarche va de pair avec une approche émotionnelle autour de tout ce qui est traces de vie dans un espace intérieur intime, qui par la démolition du bâtiment ou le passage du temps , se retrouve exposé dans l’espace public.
Depuis, l’empreinte, le passé, le présent, l’enfermement et la liberté font aussi partie de ce questionnement.
Ce travail est empreint de mon histoire familiale qui est celle des exilés républicains espagnols (ma famille ayant du fuir l’Espagne suite au bombardement de leur maison).
Je conçois ma peinture comme un espace de liberté, créée dans l’instant, une prise de risque où je prends en compte l’accident ainsi que l’intuition et l’émotion. De ce questionnement conscient naît une pensée en acte permettant l’émergence d’une poésie plastique.
Attiré depuis toujours par les lieux chargés d’émotions , j’expose le plus souvent dans des espaces atypiques (intérieurs ou extérieurs) qui trouvent un écho avec ma peinture.
Influencé dès le début par les peintures de Nicolas de Staël, je serais marqué plus tard par l’abstraction de “l’action painting”, de “l’expressionnisme abstrait” (Mark Rothko) et par le mouvement “Supports/Surfaces” dont sont issus mes enseignants à Perpignan (Michel Bertrand, Serge Fauchier et André Valensi).
Je suis aussi sensible à la rigueur, la sobriété, l’exigence et la puissance du travail de Pierre Soulages.

"Poésie silencieuse" à l'ancienne sous préfecture à Lombez - août/ septembre 2022

"Poemas silenciosos" à l'espace culturel San Benito à Calatayud (Espagne) - avril 2022

L'ours brun à L'isle Jourdain Mars 2022

La toute petite librairie à Auch Mars / Avril 2022

"Boustrophédon" à la machine à musique à Bordeaux 2018

19 Quartier des 3 rois 32220 LOMBEZ
Atelier ouvert au public
Oui
Téléphone

    Statut artiste
    Autre
    Galerie d'art de l'artiste

    Aucun élément à afficher pour le moment.