- Publicité -


A Montauban, l’Héraklès Archer de Corinne Chauvet, remplacé par une version en aluminium

Œuvre de Corinne Chauvet, photo et crédit de Véronique Piaser-Moyen.

En 2019, Montauban, la ville d’Ingres et de Bourdelle annonçait la mise en place de quatre nouvelles œuvres contemporaines, conçues pour rendre hommage au sculpteur.

Les œuvres avaient été choisies après un concours et deux des quatre étaient le travail d’artistes de la région, Emilie Prouchet dalla Costa (Négrepelisse, 82) et Corinne Chauvet (Albi, 81).

Corinne Chauvet avait proposé une œuvre monumentale, un Héraklès archer réalisé en résine, qui sortait du sol pour tirer ses flèches.

Mais en 2020, l’œuvre était vandalisée:  l’arc, qui fait près de 4 mètres de haut a été cassé en trois et les lèvres de l’archer affublé de rouge à lèvres. Un vandalisme qui s’est reproduit à une autre reprise.

La ville a dès lors décidé de remplacer la structure originale par son double en aluminium brossé, posée le 21 février.



 

- Publicité -
Article précédentRachida Dati annonce que l’Etat a commandé des vitraux à G. Traquandi pour l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue (82)
Article suivantEdition : Jean-Louis Bentajou, L’insaisissable