- Publicité -


A Nîmes, l’affiche de la triennale Contemporaine confiée au jeune designer parisien Paulin Barthe

L’affiche de la première édition de la Triennale Contemporaine de Nîmes est signée d’un jeune designer parisien, Paulin Barthe, qui travaille aussi bien dans l’art plastique, que dans la musique ou la mode.

Les organisateurs avaient proposé deux noms au maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, qui a fait le choix définitif.

La Ville de Nîmes explique la symbolique de cette affiche qui vise à réunir le passé romain prestigieux et la jeunesse actuelle: “L’affiche se compose d’un élément central, une pierre qui ressemble à une stèle romaine sur laquelle est gravée une série de signes symbolisant la jeunesse actuelle et la ville de Nîmes”.

  • L’édition inaugurale de la Triennale a pour titre Une nouvelle jeunesse et pour thème la jeunesse actuelle, ses préoccupations et ses liens avec les générations qui la précèdent, à travers les notions d’héritage et de transmission. Elle s’articule autour d’une grande exposition dans toute la ville, rythmée par de nombreux temps forts et événements, et rassemble plusieurs dizaines d’artistes reconnus et émergents de la scène française et internationale.

 

  • La direction artistique de cette première édition a été confiée au duo Anna Labouze & Keimis Henni.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



- Publicité -
Article précédentLes artistes Clotilde Verriès et Nancy Barwell (34) exposent à la Fondation Palmieri, à Lecce (Pouilles, Italie)
Article suivantA Ibos (Hautes-Pyrénées), Le Parvis labellisé centre d’art contemporain d’intérêt national