- Publicité -


Au Grau-du-Roi (30), le Seaquarium Institut Marin accueille une installation de l’artiste Lila Demarcq

Le Seaquarium Institut Marin dévoilera le 9 février l’œuvre contemplative et digitale de Lila Demarcq, jeune artiste designer d’objet grenobloise, Sillages.

L’œuvre consiste en une installation éclairée retraçant le suivi du requin peau bleue Kiko.

Lila Demarcq a imaginé pour le seaquarium une œuvre inspirée de son père océanographe, qui lui a transmis un lien particulier avec les espèces marines.

Elle donne une prolongation artistique à ses souvenirs par la création d’une première œuvre L’odyssée sur le suivi des tortues et, aujourd’hui, le suivi du requin peau bleue Kiko.

  • propos de Lila Demarcq
    Passionnée par l’exploration de la matière et de la forme, Lila Demarcq a tracé son chemin artistique à l’École Supérieure d’Art et de Design de Saint-Étienne. Elle présente une série de structures évocatrices de souvenirs pour son Master en design d’objet en 2018.
    De la conception de petit mobilier à des pièces plus imposantes, elle donne vie à ses ressentis en créant des formes poétiques et des usages d’une grande liberté. Son objectif est de transcender la distinction entre l’art et le design, offrant à chacun la possibilité d’imaginer et de personnaliser son expérience. Guidée par la passion, elle collabore avec des artisans français dévoués, utilisant des matériaux tels que le textile, le bois, le papier et le métal. Chaque pièce est le fruit d’une démarche créative ancrée dans le savoir-faire artisanal français.

 

 



- Publicité -
Article précédentEdition: Anne Sauvageot (Toulouse), L’art et la cécité. Voir et ne pas voir
Article suivantA Nîmes, le peintre Philippe Roussel réalise 48 toiles pour l’Hôtel Carlton à Cannes