- Publicité -


 A Toulouse, le Sétois Jean-Michel Othoniel retenu pour le vitrail de la rosace de la Basilique Saint-Sernin

Simulation. Crédit: Jean-Michel Othoniel
Simulation. Crédit: Jean-Michel Othoniel

Jean-Michel Othoniel, qui vit entre la région parisienne et Sète, est le lauréat du concours lancé en 2022 par Toulouse pour créer un vitrail contemporaion pour la rosace de la basilique de Saint-Sernin.

La mairie de Toulouse avait reçu sept propositions dont quatre qui avaient été retenues pour un deuxième tour. Le projet sélectionné a fait l’unanimité.

La basilique romane de Saint-Sernin, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, fait l’objet de restauration depuis des années. Mais depuis deux ans, les restaurateurs concentrent leurs efforts sur l’entrée de la basilique. Et dans cet ensemble, la mairie a décidé de doter la basilique d’un nouveau vitrail dans la rosace, en lieu et place d’un panneau de plastique qui la cache depuis des années. Vitrail qui est lui-même situé derrière l’orgue qui va aussi bénéficier d’une restauration.

C’est donc l’artiste sétois Jean-Michel Othoniel qui va pouvoir réaliser son projet. Il va pour cela travailler avec les maîtres verriers de l’Atelier Loire, basés à Chartres. Le vitrail sera en place cet automne. Il est financé à hauteur de 600 000€ par la ville et la fondation d’entreprise AG2R.



 

- Publicité -
Article précédentUn programme d’expositions monographiques chargé en 2024 pour l’artiste Aidée Bernard (Campagne sur Aude, 11)
Article suivantLe montpelliérain Abdelkader Benchamma parmi les quatre artistes en lice pour le prix Marcel Duchamp 2024