- Publicité -


A Montpellier, décès de Vincent Honoré, directeur des expositions au Mo.Co

crédit: Mo.Co, Montpellier

Le directeur des expositions au Mo.Co à Montpellier, Vincent Honoré est décédé subitement, retrouvé mort chez lui, à l’âge de 48 ans.

Le Mo.Co lui rendra un hommage dans les jours qui viennent.

Après des débuts au Palais de Tokyo en 2000, Vincent Honoré a mené une brillante à Londres (Tate Modern, David Roberts Arts Foundation, Hayward Gallery) avant de s’installer à Montpellier en 2019, pour participer à la création du MO.CO. aux côtés de Nicolas Bourriaud, le créateur de cette structure tripartite (Ecole des Beaux-arts, musée, centre d’art).

Vincent Honoré a été commissaire de la 13ème édition de la Baltic Triennial et l’auteur de nombreux textes.

“Son héritage perdurera à travers toutes les expositions qu’il a conçues, comme actuellement celle d’Huma Bhabha, et les jeunes artistes qu’il a conseillés et soutenus. En ces moments difficiles, nos pensées vont à sa famille, ses proches, et tous ceux qui ont eu le privilège de travailler à ses côtés”, explique le Mo.Co dans le communiqué rédigé à l’annonce de son décès.

 

Artistes Occitanie présente toutes ses condoléances à sa famille et à ses proches.



 

- Publicité -
Article précédentA Millau (12), sept artistes sélectionnés pour animer le centre historique cet hiver
Article suivantA Carcassonne, le musée d’art contemporain peut-être enterré?