- Publicité -


La vie des musées

A Montolieu (11), la graphiste et peintre Gaëlle Ferradini prend la direction de Montolieu village du livre et des arts et de son musée 

A Montolieu, la peintre et graphiste Gaëlle Ferradino prend la direction de Montolieu village du livre et des arts et de son musée.

Un retour voulu par l’artiste après une année compliquée:
Cette année 2023 fut pleine de contradictions. Après un accident de ski en février, tous mes projets artistiques se sont retrouvés au point mort. Des mois de silence et de patience plus tard, je commence à retrouver un usage plus habituel de mes gambettes. Si j’ai tout de même œuvré en tant que graphiste, puis ouvert partiellement la galerie cet été, je n’ai rien pu créer de nouveau. Petit à petit l’idée de trouver une solution professionnelle plus sereine a fait son chemin. Et j’ai croisé une opportunité fort tentante. Je retrouve mon domaine de prédilection et me voici depuis 15 jours Directrice de Montolieu village du livre et des arts & son musée. Montage de projets culturels, expositions, rencontres, littérature, arts graphiques, le programme est riche et fort intéressant“.

L’artiste n’abandonne pas pour autant son travail artistique, et garde sa galerie, même si les horaires vont changer.

Gaëlle Ferradini est, par ailleurs, d’ores et déjà retenue pour le projet d’Olympiade culturelle lancée par la Maison des artistes à l’occasion des JO 2024. Il s’agit d’une exposition virtuelle internationale, associée à un colloque Arts et sports, des disciplines en résonance. L’occasion pour l’artiste audoise de présenter ses gouaches réalisées pour Le Carnaval des animaux aux Jeux Olympiques de Zahia Ziouani et son Orchestre Symphonique Divertimento.
Son guépard a même été choisi comme
visuel pour représenter l’exposition. 



 

- Publicité -
Article précédentLe duo de designers toulousains Rovo retenu pour la résidence sur les papiers d’agrumes, lancée par le MIAM et La Fenêtre
Article suivantA Toulouse, la Fondation Bemberg acquiert une toile de Mary Cassatt