- Publicité -


Edition: Georges Risgallah, Voyage au bout de mes masques

Né à Alexandrie, Georges Risgallah vit et crée à Montpellier depuis près de quarante ans.

Il commence à exposer en Egypte à l’âge de 20 ans. Dans les années 70, il étudie la littérature française à l’Université d’Alexandrie.

Il s’installe dans le Sud de la France en 1985.

Georges Risgallah a déjà publié plusieurs ouvrages. Celui-ci présente en alternance des masques et de petits textes courts qui leur font face.
Edition Ubik-Art
13€



 

- Publicité -
Article précédentA Figeac (Lot), Hugo Bel a créé des œuvres dans les exploitations agricoles
Article suivantLe Crac Occitanie, Mécènes du Sud et le Centre d’art 40 m3 (Rennes) lauréats du Festival  ¡Viva Villa!