- Publicité -


Nicolas Rouger, incertain pour la Transat Jacques Vabre: son bateau avec sa voile dessinée par Hervé di Rosa à terre

 

Nicolas Rouger devait être au départ de la Transat Jacques Vabre le 29 octobre, mais depuis, le 5 août, sa participation reste incertaine: son bateau qui était en cale sèche dans un port de Marseille, a chuté, mis à terre par de grosses rafales de vent.

La coque est maintenant fissurée sur presque toute la longueur du côté tribord.

Artistes Occitanie a parlé à plusieurs reprises du projet de ce skipper marseillais qui souhaitait participer à cette course, qualitative pour ensuite pouvoir participer au mythique Vendée Globe (tour du monde en solitaire).

Pour financer cette aventure, il avait eu l’idée de proposer à Hervé di Rosa de dessiner la grand voile de son bateau, grand voile-œuvre d’art ensuite proposée découpée en une centaine de carrés de 1 mètre sur 1 à la vente auprès du grand public, pendant que le voilier allait naviguer avec une réplique de l’œuvre.

Après la course, chaque œuvre devait être encollée sur le morceau de voile correspondant qui, lui, aurait fait la course.
Pour l’instant, le skipper cherche, avant tout, les moyens de réparer pour être sur la ligne de départ le 29 octobre.



 

- Publicité -
Article précédentNîmes organisera une triennale de création contemporaine au printemps 2024
Article suivantCarole Laffite et Werner Hellinckx  ouvrent une galerie- bar à vins à Quillan (11), ArtVin3