- Publicité -


A Albi, décès de Jackie-Ruth Meyer, cofondatrice et directrice du centre d’art Le Lait de 1983 à 2018

crédit: Centre d’art Le Lait

Le centre d’art le Lait a annoncé le décès de la co-fondatrice du Centre, Jackie-Ruth Meyer, survenu le 20 août.

Chevalière de la Légion d’honneur, Chevalière des Arts et des Lettres, Cofondatrice et directrice du centre d’art Le Lait de 1983 à 2018, Présidente de la Maison des Femmes d’Albi.

Jackie-Ruth Meyer a co-fondé avec Jean-Claude Lattes le centre d’art contemporain Le Lait, alors nommé Cimaise et Portique, en 1982.
Elle y a accompagné la production de centaines d’œuvres inédites, in situ, enthousiasmée par les artistes, le renouvellement des formes et portée par la conscience d’une contribution possible à la construction culturelle européenne. Pionnière, elle a contribué à inventer les centres d’art en France, à en préciser les missions et leurs mises en œuvre sur les territoires : soutenir et développer la création contemporaine, transmettre la passion de l’art au plus grand nombre, partager des expériences sensibles. L’inlassable travail militant mené à la direction du Lait a abouti à la labellisation du centre d’art, aujourd’hui reconnu ‘centre d’art contemporain d’intérêt national’.

Jackie-Ruth Meyer a été alternativement membre, trésorière et vice-présidente de DCA, association française de développement des centres d’art contemporain, de 1995 à 2018, membre du réseau régional d’art contemporain Air de Midi de 2003 à 2018 et co-fondatrice d’ETAC (Espace Transfrontalier d’Art Contemporain) et du réseau culturel Europe Créative The Spur ETACEC 16/18. Elle laisse le souvenir d’une femme exceptionnelle, engagée tant sur le plan professionnel que sur le plan personnel, œuvrant notamment pour lutter contre les violences faites aux femmes.



- Publicité -
Article précédentLe sculpteur toulousain Sébastien Langloÿs s’installe dans un nouvel atelier à L’Union
Article suivantDans le Gard, décès de la peintre et écrivaine Béatrice Nodé-Langlois