- Publicité -


En Aveyron, la galeriste américaine propriétaire du Château de Belcastel le met en vente chez Christie’s 

En 2005, une galeriste new-yorkaise, Heidi Leigh et son mari Nick Leone achetaient le château de Belcastel, qui avait autrefois appartenu à l’architecte Fernand Pouillon, qui en avait assuré la restauration.

Ils acquièrent ce bien auprès de la dernière compagne de l’architecte décédé en 1986.

En 2022, 37 000 visiteurs ont visité le château, mais la galeriste met aujourd’hui le bien en vente. Sans doute une conséquence de tracas qu’elle a eu avec la gendarmerie pour des histoires liées à l’alimentation en eau du château. Des soucis intervenus en 2020, qui lui ont valu une amende conséquente (75 000€) alors qu’elle a passé près de quinze ans à poursuivre la restauration des lieux, tout en l’ouvrant au public en y proposant des expositions renouvelées tous les ans.
Christies met donc en vente le château, situé dans un village classé  parmi les plus beaux villages de France, pour un prix qui varie entre 2,4 millions € (le château seul) ou 3 millions s’il est vendu avec la société d’exploitation des lieux.
Selon Midi Libre, plusieurs acquéreurs potentiels se sont manifestés, tous d’origine étrangère.

  • Le château propose cet été une exposition “Creatura” sur le bestiaire médiéval. Le public peut découvrir des licorne, cerbère, basilic, griffon, phœnix en grandeur nature grâce à des machines animées, motorisées et sonorisées.

 

 



 

- Publicité -
Article précédentA Sète, clap de fin pour le festival ImageSingulières, après sa quinzième édition
Article suivantDans le Gers, Louis Viel met au goût du jour l’immortel d’Artagnan