- Publicité -


A Toulouse, le sculpteur Willy Pinna signe une œuvre inaugurée dans une résidence d’Urbis Réalisations

 

Le sculpteur toulousain signé l’œuvre Ariane et le labyrinthe, installée dans une résidence d’Urbis Réalisations qui vient d’être inaugurée à Toulouse.
Cette résidence, L’Ariane, se situe dans le quartier du Pont-des-Demoiselles. Elle comprend 75 logements répartis sur quatre bâtiments.
L’œuvre du sculpteur se situe dans l’entrée de la résidence, positionnée pour être vue de l’extérieur du bâtiment. Elle a nécessité deux ans de travail au sculpteur, qui travaille avant tout la résine et le métal.

  • Artiste-sculpteur né à Toulouse en 1970, Willy Pinna est un autodidacte. En 1994, il débute la sculpture. En 1997, il étudie les premières techniques du moulage en élastomère, la technique du creux perdu et du moule à pièces. En 1998, il complète sa formation avec l’étude des matériaux composites dans l’atelier des frères Rossignol à Castres. Après des années de recherche sur les matières associées à une maîtrise de la ferronnerie d’art, Willy Pinna consacre aujourd’hui la plus grande partie de son activité professionnelle à la création d’œuvres originales, parmi lesquelles des pièces uniques avec la création de sculptures monumentales ou de petites séries.
    En 2009, il est lauréat du Prix SOCAMA, prix d’excellence des artisans d’Art. En 2011, c’est le début de la production de pièces en bronze.
    L’artiste vit et travaille à Quint-Fonsegrives, à l’est de Toulouse.
  • En février, le sculpteur avait réalisé les huit trophées pour le Prix régional Occinov, prix qui récompense les entreprises de la région Occitanie pour leur innovation et leur dynamisme économique.

 

- Publicité -
Article précédentA Montpellier, Ateliers d’art de France ferme la Nef, dédiée aux métiers d’art
Article suivantA Lisbonne, Hervé di Rosa invité à présenter des œuvres du Miam, le musée qu’il a créé à Sète