- Publicité -


Dans l’Aude, le Centre des Arts de Fabrezan propose son projet au budget participatif du Conseil départemental

Voter avant le 30 avril

Pour voter, cliquer sur ce lien.

PS: pour valider un vote, il faut choisir trois projets différents.

Les Audois ont le choix entre 185 projets proposés, dans le cadre du deuxième budget participatif lancé par le Conseil départemental.

Après une première édition en 2020, le Département  de l’Aude renouvelle l’opération de budget participatif pour l’Aude.

Au total, une enveloppe de 1,5 million € est dédiée cette année aux projets portés par les Audois et choisis par les Audois.

Quelque 11 000 Audois avaient voté lors du premier budget participatif en 2020. 

Parmi les projets proposés,

  • Celui du Centre des Arts de Fabrezan, proposé par Marc Troupel et l’association C-451:

“Aménagement d’une cave au centre de Fabrezan, près de Lézignan-Corbières, pour la transformer en espace culturel multi-activités, afin d’y assurer des expositions d’arts plastiques, des spectacles de théatre, de lecture, poésie, danse, cirque et aussi concerts de musique.
Lieu d’échange et de partage autour des arts et de la culture.

Le tout en collaboration avec d’autres associations culturelles audoises pour créer des représentations de qualité et gratuites.

Valorisation des produits du terroir, vin et gastronomie, au cours des événements proposés sur l’ensemble de la saison”.

 

 

 

 

 

  • La création d’une Maison des Arts et de la Nature dans la maison éclusière de Villesèque.
    L’association Grains d’art a été retenue dans le cadre d’un appel à projet des VNF pour investir la maison d’éclusier de Villesèque. L’association souhaite maintenant l’appui du Département via ce budget participatif pour finaliser le projet.
    “Constituée d’illustrateurs, de graphistes, d’auteurs et de passionnés de nature et de littérature, l’Association Grains d’Art œuvre à promouvoir la création artistique autour de l’univers des livres et des arts plastiques, en connexion avec l’environnement.
    Le projet comprend in situ, des expositions artistiques temporaires de mai à octobre. Elles seront le fruit d’une résidence d’artistes sur un thème défini une fois par an. Le rendu en début d’été sera associé à des ateliers artistiques, des balades contées, des ateliers d’écriture, balades guidées par une guide touristique diplômée, des stages.
    Le projet se prolonge avec la création d’un sentier artistique et littéraire, appelé le sentier des Arts’bres. Des artistes réaliseront des installations sur un sentier qui reliera la Maison au canal, en passant par diverses étapes historiques et artistiques : musée de la Chevalerie, orme centenaire, fresque de la cave, vieux pont du canal.
  • Projet La Grange Ô Z’arts. A Fleury (littoral), réhabiliter une ancienne cave viticole pour la transformer en un lieu de culture pour tous
    L’association La Grange O’Z’Arts  a été créée pour réhabiliter une ancienne cave viticole et la transformer en lieu de cultures plurielles (musique, théâtre, danse, expositions, conférences, cinéma, festivals…).

  • Projet de l’association D119 Chemins de photos (autour de Villasavary).
    Achat de matériel d’exposition et de projection, écran géant, projecteur, sono, panneaux d’exposition, grilles etc… pour cette association qui organise tous les ans un festival de photos en plein air le long de la D119, entre Aude, Ariège et Haute-Garonne.



 

- Publicité -
Article précédentLa Grande-Motte (34) fait appel à l’illustratrice Sophie Griotto pour sa promotion
Article suivantClaire Muchir (Collioure) succède au nîmois Pascal Trarieux à la présidence d’Occitanie Musée