- Publicité -


Dans les Pyrénées-Orientales (lieu tenu secret), le contenu de la galerie Thérèse Roussel mis en vente le 20 avril

Le contenu de l’ancienne galerie perpignanaise Thérèse Roussel, est mis aux enchères le 20 avril.

Huiles sur toiles, affiches, lithographies, dessins ainsi que du mobilier de l’appartement de la galeriste.

  • Thérèse Roussel a eu une première vie durant laquelle elle a élevé ses quatre enfants et écrit des émissions pour l’ORTF Perpignan qu’elle réalisait avec son mari Paul Mugel (Trésor des contes, Rire et chansons, Bonjour Olympe).
    En 1970, elle commence à s’initier à la peinture moderne grâce à des personnalités fortes du monde de l’art qui l’aident et l’encouragent dans son idée de créer une galerie de qualité dans une ville de province.
    Celle-ci ouvrira en 1970 et elle la maintiendra contre vents et marées jusqu’en 2016. D. Breteau, J. Putman, D.Lelong, A. Maeght, G. Visat, Me Rey, G. Resse, G. Belzeaux, C. Massé la soutiennent dès les débuts.
    Elle obtiendra des prêts de lithographies et montrera des gouaches de Calder pour une exposition. Alechinsky, Bram van Velde, Bellmer, Dado, Max Ernst, Bissière, Hartung, Capdeville, Tapiès… ce qui permet à sa galerie de devenir une valeur sûre sur laquelle s’appuyer pour imposer d’autres artistes émergents, Mehmet Güleryüz, Daniel Humair, C. Gardair, H. Lambert, Dilasser, Babou, Robelin, Alain Gauvin…
    Par ailleurs elle découvre Claude Bourianes, Marc Favresse, Chichorro, J. et F. Pous, Roger Cosme Estève, Patrick Loste, Béatrice Garrigo, Corinne Tichadou, Anne Cambis, Gilbert Desclaux, Bernard Gout, Richard Meier, éditeur et artiste, etc.
    Par l’intermédiaire de Jacques Arnaudiès, elle exposera Claude Viallat et Alain Clément. Quelques jours après le vernissage de sa dernière exposition (Gilbert Desclaux) en 2016, elle est victime d’un grave AVC. Fortement handicapée, éloignée de sa passion, elle décédera deux ans plus tard, le 12 juin 2018.
Mario CHICHORRO (né en 1932) – Composition au personnage, 1991, encre et pastel, signé en bas à droite – 60 x 54cm
Alain Clément , 65 x 54 cm
Claude Viallat- 60 x 80 cm.
Roger Cosme Esteve – Abstrait, Dessin-Aquarelle, Crayon gras/papier – 76x57cm

Vente organisée par Bertrand de Latour & JC Giuseppi – Commissaires-Priseurs Judiciaires – Hôtel des Ventes Montpellier-Languedoc



 

- Publicité -
Article précédentA Béziers, le fonds du musée de la céramique du Château de Raissac mis aux enchères
Article suivantLodève (34) accueille une sculpture d’Alain Despres