- Publicité -


Quatre artistes d’Occitanie participent à une exposition collective commémorant les 50 ans de la disparition de Picasso

Le 8 avril 1973, il y a cinquante ans, disparaissait Pablo Picasso. Son œuvre a marqué pour toujours l’histoire de la peinture et celle de l’art en général.

La commune de Barbizon est, elle aussi, liée à l’histoire de la peinture, par “l’École” qui porte son nom depuis le XIXe siècle.

Pour célébrer l’anniversaire de la disparition de Picasso et renforcer la réputation de Barbizon, la mairie a invité une cinquantaine d’artistes à proposer une œuvre inspirée par Picasso.

Commissaires de l’exposition: Jacques Simonin Jean-Michel Gout Werner

Parmi ces cinquante artistes, le catalan Piero Cipolat, représentant de l’art cinétique, mais également les toulousains Michel Batlle et Jin Bo, ou le Sétois Robert Combas.

Sculpture de Piero Cipolat


 

- Publicité -
Article précédentDans le Gard, Pierre-Alain Challier démarre sa fondation artistique au Château de Lascours
Article suivantAppel à candidature – Solid’Art Montpellier