- Publicité -


 Edition: A l’Abattoir, roman noir signé Ovide Blondel, alias Olivier Delobel, sculpteur à Narbonne

 

Le sculpteur Olivier Delobel publie sous le pseudonyme Ovide Blondel, un deuxième roman, A l’Abattoir.

Il avait déjà publié en 2020 sous le même pseudonyme Pour un nom.

A l’abattoir est son premier roman noir et le premier qu’il publie aux Éditions Cairn.

“Parfois un grain de poussière dans la machine humaine fait tout dérailler. A Toulouse, la vie n’est pas facile pour tous ceux qu’on conduit … à l’abattoir”

Présentation de l’écrivain pour l’éditeur: “Écrivain du matin, Ovide Blondel met chaque jour depuis près de dix ans toute son obstination à faire perdre leur virginité à des pages blanches, alternant romans et autofictions. Il a notamment fait paraître Pour un nom en 2020, et enregistré Miloche en livre audio“.

 



 

- Publicité -
Article précédentEdition: Dominique Eyheramendy, Tarbes, ma ville illustrée
Article suivantA Agde, la ville change de stratégie : les ateliers d’art quittent le centre ville