- Publicité -


A Sète, une œuvre de Robert Combas éclairera la façade de la future salle Georges-Brassens

crédit: Ville de Sète – A+ Architecture

Pendant de nombreuses années, la salle Georges-Brassens a été le lieu de rendez-vous des associations de la ville et son calendrier était rempli toute l’année. Fermée en 2019 car devenue vétuste, avec des difficultés d’accessibilité, elle a été temporairement remplacée par une salle démontable, en entrée de ville, au Mas Coulet.

Une nouvelle salle polyvalente va prochainement ouvrir sur la place Jules-Moch, au droit de la médiathèque François-Mitterrand, en lieu et place d’un parking.

L’agence montpelliéraine A+Architecture, en charge du projet depuis qu’elle a remporté le concours en 2019, a annoncé que la façade principale sera dotée d’une œuvre céramique de 120 m2 confiée à un Sétois, Robert Combas. L’œuvre sur la façade devrait se refléter dans une toiture en miroir.
Robert Combas a affirmé, lors de la présentation du projet que l’œuvre intégrerait des clins d’oeil à Brassens, mais qu’il n’en savait encore rien précisément.

Ouverture prévue en 2025.

La future salle Brassens en bref

  • Le bâtiment, doté de grandes baies vitrées, s’étendra sur 1 100 m², dont 800 m² pour la salle proprement dite. D’une capacité de 600 à 800 personnes, il sera composé d’un espace d’accueil donnant sur le parvis, d’une salle principale pouvant être cloisonnée en deux espaces et dotée d’un espace scénique, d’un espace traiteur et de locaux de stockage. Sa toiture sera végétalisée.
  • Robert Combas a été exposé récemment au Musée Paul Valéry, et la ville a acquis récemment certaines de ses toiles.

 

 



- Publicité -
Article précédentLa montpelliéraine Clara Langelez signe l’affiche de l’exposition Millau en Jazz
Article suivantA Nîmes, Amadurave met des wagons en fin de vie à disposition des artistes