- Publicité -


Edition: le photographe montpelliérain Loïc Casanova  publie La tête dans les nuages


Le plasticien Loïc Casanova, autodidacte revendiqué mais artiste révélé en 2018, passe des photographies aux sculptures, en passant par la peinture ou l’écriture.

Il lance son deuxième ouvrage, La tête dans les nuages, à partir dune série de photographies, portant le même titre, qui a gagné plusieurs prix internationaux et notamment la médaille d’or des ND Awards en 2020 dans la catégorie thème libre. 

J’ai écrit ce livre avec mon cœur pendant plus de deux ans. Je suis allé chercher au plus profond de moi pour retranscrire à l’écrit et en photographie les souvenirs de mon enfance. De l’amour, de l’imagination, du désir, mais aussi de la solitude et des moments de doute… voilà ce que j’ai souhaité transmettre à travers cette œuvre. Le tout, dans une ambiance méditerranéenne qui m’est chère. Tous les modèles photographiés sont des proches. Bien sûr, il n’en pouvait être autrement.”  

Cet ouvrage sera imprimé en France par la société Escourbiac. L’impression est prévue en octobre pour une livraison avant Noël.

Pour financer l’impression, l’auteur passe par une campagne de financement participatif sur la plate-forme Ulule.

72 pages. Livre et contribution possible à partir de 25€.



 

- Publicité -
Article précédentAppel à candidature: 19e salon des Arts et des Métiers d’Art de Millau
Article suivantA Montpellier, Emmanuel Latreille quitte la direction du Frac Occitanie-Montpellier