- Publicité -


En Lozère, la galerie Séraphine s’installe à Sainte-Enimie


La galerie Séraphine, créée récemment à Mende, investit un lieu historique plus grand dans le village de Sainte-Enimie: la galerie s’installe dans une salle voûtée en pierres, faisant partie de l’ensemble de l’ancienne abbaye bénédictine, située tout en haut de ce village médiéval.

La galerie ouvre ses portes le 1er mai et présente une exposition de groupe, intégrant des œuvres de tous ses artistes.

Faisant partie du parcours de visite historique du village, la galerie sera ouverte tous les jours en été (entrée libre). 

Inauguration officielle le samedi 7 mai, à 18h00. 

 

 

La galerie Séraphine:
Marie-Françoise Lapierre est à l’origine de la galerie Sainte-Enimie à Mende, il y a quelques mois.
Après des études en psychologie, elle a travaillé vingt ans comme antiquaire. En juillet 2021, dictée par sa passion pour les objets uniques et les œuvres d’art, elle crée la Galerie Séraphine en Lozère, d’abord à Mende et maintenant à Sainte-Enimie.

 

 



 

- Publicité -
Article précédentConcours peinture: Les peintres dans la nature, Aude, 10-11 septembre
Article suivantEn Lozère, Marie-Noëlle Lapouge ouvre une galerie dans un village médiéval, La Garde-Guérin